1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des outils malins pour réduire sa consommation électrique

Le Figaro12/07/2013 à 09:08
A l'heure où les tarifs sont à la hausse, la PME Avidsen commercialise des systèmes malins pour réduire la consommation électrique.

Les hausses de 5%, coup sur coup, des tarifs EDF au 1er août 2013 et en 2014 à peine officialisées, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, n'a pas démenti les informations du Figaro selon lesquelle une troisième hausse pourrait intervenir en 2015 ! Ainsi, l'électricité en France pour les particuliers aura augmenté, après le 1er août, de 28% depuis 2006, selon un calcul de l'AFP. La Commission de Régulation de l'Energie (CRE), le gendarme du secteur, a par ailleurs estimé à 30% la hausse prévisible du prix de l'électricité entre 2012 et 2017.

Face à ces hausses, comment les particuliers peuvent-ils mieux contrôler leur consommation? Quelques outils simples peuvent les y aider, comme ceux proposés par la PME Avidsen, basée à Chambray-Lès-Tours (37), qui conçoit, développe et commercialise des systèmes électroniques et numériques innovants pour la maison connectée.

«Lorsque vous êtes au volant d'une voiture, sans compteur de vitesse, comment voulez-vous connaître et adapter votre allure? De même, pour notre consommation d'électricité. Il suffit simplement de voir en temps réel nos dépenses afin de les comprendre, de les optimiser et même de les réduire de 20%», affirme Alexandre Chaverot, président d'Advisen.

La PME, qui emploie 80 personnes en Europe, a ainsi développé plusieurs outils malins pour réduire sa consommation électrique.

ole «SPARA», un indicateur de consommation d'électricité (99 euros). Grâce à un capteur sans fil, relié à un émetteur, placé simplement autour de la phase du compteur électrique, il est possible de savoir en temps réel quelle est la quantité d'énergie consommée par un foyer et la valeur financière équivalente. Le consommateur peut se déplacer facilement dans sa maison avec le moniteur sans fil, pour allumer et éteindre des appareils électroménagers et constater du coup les variations de consommations électriques.

o une gamme de calculateurs d'énergie (à partir de 19,90€). Simple ou multiprise, ces calculateurs permettent de mesurer et de visualiser sur leur petit écran LCD la puissance en temps réel, la consommation, le ratio et le coût d'utilisation d'un ou plusieurs appareils électriques.

o des multiprises qui pensent à couper la veille des appareils comme la TV (24,90 €), le Home Cinéma (29,90€), l'ordinateur (29,90€)... à votre place, permettant ainsi d'éviter toute dépense d'énergie inutile. Selon le baromètre AFP-Powermetrix, les télévisions, consoles de jeu, ordinateurs... mis en veille représentent près de 11% de la facture d'électricité, soit 86 euros par foyer. «Cela correspond à 7 ou 8 ampoules de nouvelle génération laissées allumées 365 jours par an et 24 heures sur 24! Au total, le coût de cette consommation passive représente quelque 2300 mégawatts, soit 2 milliards d'euros par an, plus que la production de deux réacteurs nucléaires d'EDF!» affirme Avidsen.

o Une box domotique, la Thombox (299 euros TTC), pour réaliser des économies d'électricité mais aussi de gaz, d'eau, etc... Avidsen, qui détient la licence exclusive en Europe de la marque Thomson pour les outils de vidéo surveillance, alarme, domotique a mis au point la gamme T Connect THOMSON pour la maison connectée. Le système est composé d'une box, la Thombox, et d'une trentaine d'objets connectés pour faire des économies d'énergie et alléger ainsi les factures. La Thombox se couple avec la box Internet du foyer et se connecte ainsi avec l'éclairage, la motorisation des volets, l'alarme, la climatisation, l'arrosage automatique, l'interphone à l'entrée etc.

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sengenes
    12 juillet11:59

    au lieu de nous gonfler avec leur économie de bout de chandelle, à quant uneune étude sérieuse sur le tout solaire………..oui mais plus de royalties sur le pétrole

    Signaler un abus

  • dupon666
    12 juillet10:36

    pas grave en hiver....l'electricité consommée par la veille contribue au chauffage..rien ne se perd

    Signaler un abus

  • faites_c
    12 juillet10:23

    "Une box domotique, la Thombox"!!!Si on comprend bien pour diminuer sa consommation électrique il faut ajouter un appareil central et une trentaine de capteurs/appareils connectés qui en consomme 24 h/24.On nous prend réellement pour des c.o.n.s!

    Signaler un abus

  • faites_c
    12 juillet10:17

    Juste un détail : les appareils d'Advisen fonctionne à l'aide de bougies ce qui leur permet de ne pas consommer un mw d'électricité!!!Il faut arrêter de nous prendre pour des c.o.n.s.Sous le prétexte fallacieux de l'augmentation annoncée des tarifs EDF, cela fait une semaine qu'on nous balance des contre-vérités sur notre consommation électrique et que l'on nous engage à débrancher tous nos appareils!!!

    Signaler un abus

  • pontetya
    12 juillet09:48

    autre solution:se servir de son cerveau,y'a pas ENCORE de taxe là-dessus...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer