1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des Chinois inventent le monument historique deux-en-un

Le Figaro11/12/2015 à 19:01

EN IMAGES - En cours d’achèvement dans des studios de cinéma chinois accueillant les touristes, cet étrange bâtiment mélange une moitié du Temple du Ciel, de Pékin à une moitié du Capitole des États-Unis.

Il ne s’agit d’un effet de montage photo ou d’une quelconque retouche numérique, mais bien d’un véritable bâtiment en cours d’achèvement en Chine, plus précisément au parc à thème des studios de cinéma de Shijiazhuang, dans la province du Hebei (nord-est du pays). L’empire du Milieu est depuis longtemps fasciné par la duplication de monuments célèbres et d’ailleurs sur le site de ces studios, on retrouve également à quelques centaines de mètres une version du Sphinx égyptien mais aussi de la pyramide du Louvre ou de monuments chinois célèbres.

Mais cette fois-ci, les copieurs ont choisi une étonnante structure deux-en-un. Sur l’une de ses faces, le bâtiment de 4 étages reproduit la salle de prière pour les bonnes récoltes du Temple du Ciel de Pékin tandis que la seconde moitié évoque le Capitole des Etats-Unis, siège du Congrès à Washington. Un mélange des genres et une conception hybride qui attirent les curieux sur place mais aussi de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux chinois. La plupart y voient un bel exemple de dialogue entre les cultures et de trait d’union entre l’Occident et l’Extrême-Orient.

Scandale en Egypte

Outre le fait de doper le nombre d’entrées au parc d’attractions à 10 yuan (1,4 euros), cette construction pourrait également servir de décor à des films ou à des émissions de télévision intéressées par ce Janus immobilier à deux faces. Une chose est sûre, cette construction est bien mieux accueillie par les observateurs internationaux que la copie du Sphinx, toute proche. L’an dernier, le ministre des Antiquités égyptiennes Mohamed Ibrahim avait en effet estimé que cette pâle copie avait «nuit à l’héritage culturel égyptien».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer