Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Découvrez ces maisons construites en papier, bois, ou bananier

Le Figaro11/08/2016 à 16:38

Originales et écolos, Le Figaro Immobilier vous propose plusieurs portraits de ces maisons conçues grâce à des matériaux inattendus. Styles architecturaux insolites, mais aussi bonnes sources d’inspirations !

Toujours curieux de vous faire découvrir des demeures au cachet remarquable et à l’allure insolite, Le Figaro Immobilier aime à vous concocter les sélections diverses et variées de biens et maisons qui ont retenu votre attention. Après le Top 5 des logements minuscules qui se vendent à prix d’or ou encore un voyage dans le temps pour vous remémorer cinq récits immobiliers qui ont défrayé la chronique, nous vous proposons aujourd’hui de vous laisser surprendre par ces maisons construites en papier-carton, en paille, en bois, en verre et même en bananier recyclé!

• La maison en papier-carton

Modulable, écologique et transportable, voici la maison en carton, qui vient tout droit des Pays-Bas. Connue sous le nom de «Wikkelhouse», le concept de cette maisonnette repose sur un principe très ludique: un assemblage de composants en carton, pour mettre en forme un habitat allant de la taille d’un simple atelier à la véritable petite maison équipée, selon la demande des futurs propriétaires. Sans fondation, ce sont en tout 24 couches de carton qui sont nécessaires à cette construction, afin de donner à la maison une architecture régulière. Le tout est assemblé facilement et en une seule journée grâce à une colle écologique. Le papier-carton provient lui aussi uniquement de forêts gérées durablement et il est recouvert de panneaux de parement en bois pour garantir au bâtiment une étanchéité irréprochable!

• Le chalet en rondins de bois

Imaginez une maison entièrement construite avec le bois de votre région. C’est le rêve qu’a souhaité réaliser le propriétaire et concepteur de ce chalet en rondins bois construit uniquement avec les arbres de sa région, le Vercors. Tout en respectant le savoir-faire de la «Fuste» - une technique de construction nordique - l’artisan a procédé ici à un empilage de troncs d’arbres bruts pour élever les murs de sa maison. Ici, chaque fût de bois est soigneusement ajusté et découpé, avant d’être démonté pour respecter les deux années de tassement du bois. Une fois ce délai passé, le chalet peut définitivement prendre forme et il renferme à l’intérieur, une décoration à la fois moderne et chaleureuse. Le mobilier contemporain vient rompre avec les traditionnels chalets suisses et savoyards, tandis que les grandes ouvertures illuminent les pièces de vie, en offrant une vue imprenable sur les forêts et montagnes avoisinantes.

• Un habitat décoré avec du bananier recyclé

Voici un matériau naturel, exotique et made in France: le bananier! Les fondateurs de l’entreprise martiniquaise FIBandCO ont eu l’idée de faire cette ressource renouvelable et abondante une solution novatrice et écologique pour la fabrique de différents produits finis pour l’agencement, l’architecture intérieure et le design de la maison. En plus de posséder une qualité environnementale très appréciable, la souplesse, la finesse et l’aspect élégant des tiges de bananier en font un produit naturel et facilement utilisable pour la décoration de son habitation notamment pour les revêtements décoratifs. En plus, selon les différentes techniques de stockage du bananier et le taux d’humidité, la couleur de ce matériau peut varier entre des teintes naturelles de beige et marron. Le prix de cette originalité? Entre 50 et 200/m2.

• Une maison en verre et en béton avec vue sur les volcans

Située à deux pas du Puy-en-Velay, cette grande maison familiale de 750 mètres carrés ne semble jurer que par la transparence et la lumière. Et pour cause, appuyée contre la roche, elle allie deux matériaux essentiels: le verre et le béton. Le tout confère au bien une allure résolument contemporaine et des lignes épurées. Les plantes aromatiques du jardin et les murs de pierres sèches permettent d’ailleurs aux deux niveaux de la bâtisse de se fondre à merveille dans le paysage. Entièrement vitré, le premier étage, sa chambre parentale et son espace de réception offrent une vue imprenable sur la campagne environnante, tandis que le niveau inférieur habillé de noir se déroule autour d’un large patio. De quoi savourer de la beauté du paysage alentour depuis la piscine intérieure, tout en préservant l’intimité des habitants.

• La maison en paille

On termine enfin notre sélection avec un classique du célèbre conte Les trois petits cochons, la maison en paille. Encore peu connu et bâti, ce type de maisonnette présente des avantages non négligeables: en plus d’être un isolant thermique efficace, le matériau est bon marché et facile à trouver. Mais peu d’architectes s’aventurent pour l’instant dans ce type de chantier et il faut souvent opter pour l’autoconstruction. Aujourd’hui, on compte tout de même plus de 3500 bâtiments de ce type en France, avec 500 nouvelles constructions chaque année. Alors convaincu? En bois ou brique, peut-être que les maisons des deux autres petits cochons sont plus écoresponsables... Découvrez la réponse ici!

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.