Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Décès de Ray Tomlinson, inventeur de l'e-mail

RelaxNews07/03/2016 à 12:31

Raymond Samuel Tomlinson avait conçu le programme permettant d'envoyer un message d'un ordinateur à un autre alors qu'il travaillait sur Arpanet (MIGUEL RIOPA / AFP)

(AFP) - L'inventeur de l'e-mail, l'informaticien américain Raymond Samuel Tomlinson est décédé samedi à 74 ans, laissant en héritage un nouveau mode de communication devenu universel.

Point final pour l'auteur du premier e-mail de l'histoire: Ray Tomlinson, qui avait écrit le premier message électronique en 1971, s'est éteint, a indiqué son employeur, l'entreprise américaine de défense Raytheon, sans préciser la cause de sa mort.

"Véritable pionnier de la technologie, Ray est l'homme qui a inventé l'e-mail au tout début des ordinateurs connectés", a rappelé la firme dans un communiqué.

"Son travail a changé la façon dont le monde communique et pourtant, malgré toutes ses réussites, il est resté humble, gentil et généreux de son temps et de ses talents. Il manquera à tous", a ajouté Raytheon.

L'un des pères fondateurs d'Internet, Vinton Cerf, co-créateur des protocoles de transferts de données électroniques TCP/IP, aujourd'hui vice-président chez Google, s'est également ému sur sa page Facebook de cette "très triste nouvelle".

Internet "a perdu un de ses véritables pionniers", a pour sa part réagi l'Internet Society, association américaine faisant office d'autorité morale et technique au niveau mondial.

Né en 1941 dans la petite ville d'Amsterdam, à 250 kilomètres au nord de New York, Ray Tomlinson était diplômé du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Il avait conçu le programme permettant d'envoyer un message d'un ordinateur à un autre alors qu'il travaillait sur Arpanet, le réseau réservé aux chercheurs et aux militaires qui allait plus tard donner naissance à Internet.

- Le premier e-mail ? 'je l'ai oublié' -

C'est aussi lui qui avait eu l'idée d'utiliser le caractère @ -- l'arobase -- pour séparer l'identité de la personne du réseau auquel elle se rattache.

La messagerie Gmail, développée par Google, a salué l'oeuvre de ce précurseur, d'un sobre "Merci, Ray Tomlinson, d'avoir inventé l'email et d'avoir rendu le @ célèbre #RIP" (pour Rest In Peace, repose en paix) sur son compte Twitter.

L'histoire de l'invention de l'e-mail avait été racontée en détails par Ray Tomlinson lui-même sur son blog, afin d'empêcher que la légende ne remplace les faits.

"Ne croyez pas tout ce que vous lisez sur le web. Rappelez-vous, il y a des humains derrière ces pages, et les humains font des fautes", prévenait-il.

"Le premier e-mail a été envoyé entre deux machines qui se trouvaient littéralement l'une à côté de l'autre", connectées via Arpanet, expliquait-il.

"Je me suis envoyé un certain nombre de messages de test d'une machine à l'autre. Le premier message était tout à fait oubliable et je l'ai de fait oublié. Très probablement c'était un truc comme QWERTYUIOP ou quelque chose comme ça", ajoutait-il, en référence à la première rangée de lettres du clavier en langue anglaise.

"Une fois que j'ai été satisfait du fonctionnement du programme, j'ai adressé un message aux autres développeurs pour leur expliquer comment envoyer un message sur le réseau. Le premier usage de l'e-mail a été d'annoncer sa propre existence", soulignait-il.

Dans une interview en 2012 au site d'information spécialisé The Verge, Ray Tomlinson se félicitait de voir son invention "utilisée dans l'ensemble, exactement comme (il) l'envisageai(t)".

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.