Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

De la musique "live" au pied du sapin à défaut de places de concert

RelaxNews18/12/2015 à 12:25

Les fans de Christine and the Queens vont pouvoir revoir leur idole sur scène : la jeune Nantaise a glissé un DVD live, dans la réédition de son premier album "Chaleur humaine". (AFP PHOTO / BERTRAND GUAY)

(AFP) - Stromae, Christine and the Queens, Indochine, Calogero ou Aznavour: les billets de spectacle seront sans doute un peu moins nombreux cette année au pied du sapin, mais les albums "live" seront là pour faire revivre les concerts.

Dans le monde du spectacle, le mois de décembre "représente habituellement 20 à 25% des ventes de l'année", selon les données du Prodiss, syndicat regroupant 340 producteurs et salles. Mais les fêtes s'annoncent moins réjouissantes cette année pour un secteur qui a enregistré une baisse sévère de la fréquentation des salles et des ventes de billets depuis l'attentat du 13 novembre au Bataclan.

Pour les maisons de disques, à la peine depuis 15 ans, la fin de l'année est tout aussi cruciale: les "majors" réalisent plus de 30% de leur chiffre d'affaires annuel à cette période. D'où la concentration de sorties dans les deux derniers mois de l'année, avec en tête de gondole pour 2015 Adele, Justin Bieber, Coldplay ou, en France, Johnny Hallyday ou Mylène Farmer.

Mais on devrait aussi trouver dans les cadeaux beaucoup de disques "live", à commencer par le DVD en public du Belge Stromae, qui a conclu cet automne au Rwanda une tournée internationale épique avec "plus de 200 concerts, vus par plus de 1,5 million de spectateurs", selon son label.

Avec ses improbables costumes-shorts, ses pas de danse élastiques, son univers graphiques travaillé et son humour permanent, l'interprète de "Papaoutai" a séduit l'Europe, l'Afrique et l'Amérique du nord. Le concert, filmé au Centre Bell Montréal, permet de retrouver tous les tubes de "Racine carrée", album phénomène qui a été le disque le plus vendu en France deux années de suite, en 2013 et 2014. 

- Raphaël revisite Manset -Les fans de Christine and the Queens, autre artiste à l'univers visuel très marqué sur scène, vont aussi pouvoir revoir leur idole sur scène: la jeune Nantaise a glissé un DVD live, enregistré au Zénith de Lille fin septembre, dans la réédition de son premier album "Chaleur humaine".

Parmi les autres "bête de scène" au rendez-vous des fêtes: Indochine, avec un film retraçant ses deux concerts au Stade de France en juin 2014, Calogero, qui a conclu à l'automne à Londres une tournée de plus de 80 dates, et Zaz que sa dernière tournée a emmenée dans 25 pays sur les cinq continents.

Avec son propre DVD "live", paru la semaine dernière, l'énergique groupe de rock Shaka Ponk a décidé de faire un geste pour l'environnement puisqu'une partie des recettes sera reversée à la Fondation Nicolas Hulot (FNH).

D'autres enregistrements en public ont davantage pour objectif de garder la trace d'un moment plus rare.

C'est le cas d'Hubert-Félix Thiéfaine qui a glissé dans la réédition de son dernier album un deuxième disque "live" enregistré en acoustique à La Maison de la Poésie à Paris, en juin dernier.

C'est vrai aussi pour Raphaël avec "Solitude des latitudes", un enregistrement de sa création très applaudie en juillet aux Francofolies de la Rochelle où il avait revisité les chansons de Gérard Manset.

Charles Aznavour, 91 ans, a également voulu immortaliser ses six concerts du mois de septembre au Palais des sports, les premiers à Paris depuis quatre ans, dans un CD/DVD paru la semaine dernière.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.