Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Dans le sol, une eau multimillénaire, et vulnérable

RelaxNews25/04/2017 à 18:07

(AFP) - Les nappes souterraines dans le monde abritent une eau multimillénaire, souligne mardi une étude, qui met en garde contre les risques de pollution de ces précieuses réserves.

Sous terre, entre 250 m et 1 km de profondeur, plus de la moitié des puits sont essentiellement nourris d'eau issue de précipitations intervenues il y a plus de 12.000 ans, avant le début de l'ère Holocène, selon ces travaux présentés mardi à Vienne devant l'Union européenne des sciences de la terre.

Plus près de la surface même, ces eaux "fossiles" sont aussi présentes.

Les chercheurs ont analysé 6.455 aquifères, en Europe et aux Etats-Unis mais aussi au Japon, en Inde ou au Sénégal, usant de méthodes de datation par le radiocarbone (l'eau plus "jeune" en étant plus dosée, de par son exposition récente à l'atmosphère).

Selon les zones, 42 à 85% de l'eau stockée dans le premier km de la croûte terrestre a plus de 12.000 ans (avec une part qui se réduit -- 10 à 63% -- quand l'aquifère est à moins de 100 m de profondeur), selon l'étude parue dans Nature Geoscience.

"Une part substantielle de l'eau douce dans le monde est d'âge fossile," souligne un des auteurs, Scott Jasechko, de l'Université de Calgary. "Seule une petite portion des eaux souterraines est récente, quelques années ou quelques décennies".

Mais cette ressource ancienne, qui aujourd'hui fournit de l'eau potable ou permet par exemple d'irriguer les champs de Californie (avec un aquifère à - 260 m pour le sud de la vallée centrale) ou de la grande plaine de Chine du nord, est fragile.

"On imagine souvent que ces eaux sont non touchées par les contaminations modernes", soulignent les auteurs. Il n'en est rien.

Car dans la moitié des nappes contenant de l'eau "ancienne", les chercheurs ont aussi trouvé la présence d'eaux de pluie ou de neige plus récentes -- infiltrées par exemple via les zones plus perméables ou les fuites sur les puits. Une source potentielle de pollution de ces eaux fossiles.

"Les eaux de puits +fossiles+ sont plus vulnérables aux contaminations par les polluants modernes que nous le pensions," pointent les auteurs.

"Sécuriser l'approvisionnement en eau potable reste un défi pour des centaines de millions d'individus", souligne M. Jasechko.

"Il faut gérer ces ressources souterraines anciennes de manière durable, et veiller à leur qualité", insistent les auteurs, alors que, face aux sécheresses accrues ou au déclin de certaines nappes phréatiques, le recours aux eaux souterraines tend à s'accélérer.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.