Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Dans le Midi, une ruelle du Moyen Âge bientôt reconstituée à l'identique

Le Figaro28/07/2018 à 07:00

VILLAGE PRÉFÉRÉ - Cet été, Le Figaro Immobilier vous propose de (re)visiter, chacun à leur tour, les sept villages que vous avez désignés «villages préférés» depuis 2012. Cette semaine, cap sur la cité médiévale de Cordes-sur-ciel, dans la région occitane.

On pourrait croire à un décor de cinéma. Et pourtant, l'atmosphère médiévale de Cordes-sur-ciel, village perché sur les hauteurs de la région occitane, ne doit rien à la fiction. La cité est un haut lieu du patrimoine historique du Midi, récompensé et célébré à de multiples reprises. Mais de tous les titres, celui de «Village préféré des Français» est peut-être le plus symbolique. En 2014, plus de 3 millions de foyers avaient assisté au sacre de Cordes-sur-ciel, parmi les 22 villages en compétition. Le millier d'habitants de la commune, et son maire, Paul Quilès, avait alors clamé leur joie dans la presse locale. Depuis, près de quatre ans ont passé, et l'émoi, l'agitation de la victoire, sont peu à peu retombés dans le village. Reste le bal des touristes qui, l'année dernière, étaient encore près d'un million à battre le pavé de Cordes-sur-ciel.

» LIRE AUSSI - Stéphane Bern: «Les Français sont nostalgiques de la vie de village»

Interrogé par le Figaro Immobilier, le maire de la commune tient à relativiser l'impact du prix décerné par les téléspectateurs. «Nous avons toujours eu beaucoup de visiteurs, ce n'est pas un label télévisuel qui va bouleverser la vie du village» explique-t-il. Avant 2014, la commune accueillait déjà près 700.000 visiteurs tous les ans - un chiffre augmenté depuis de 300.000 touristes. «Nous avons tous les équipements nécessaires, mais aussi des médecins, des dentistes, des commerces...tout pour accueillir les visiteurs dans de bonnes conditions» détaille Paul Quilès, qui dit compter sur cette manne financière pour aménager la cité médiévale.

Dernier projet en date, la reconstitution d'une ruelle moyenâgeuse au pied du village. «Lors d'une visite au Musée de l'Homme, à Paris, j'ai été frappé par les images de synthèse, les reconstitutions historiques» nous confie le maire, qui espère, lui aussi, redonner son aspect d'antan à la rue Chaude. L'édile précise d'emblée l'origine du nom: «Aucun lien avec les dames de petites vertus, comme on pourrait l'imaginer! Cette rue était, au Moyen Âge, à l'extrémité sud de la commune, sans protection face au soleil. Ce qui explique son appellation».

» LIRE AUSSI - L'un des plus beaux villages d'Italie vend des maisons à partir de 1 euro

Près d'un million d'euros seront nécessaires pour les travaux. Une somme considérable pour un village de moins d'un millier d'habitants. La cité espère pouvoir compter sur l'appui de mécènes, sous peine de composer seulement avec les subventions et les revenus tirés du tourisme. En tête de liste, le stationnement municipal: «Le parking nous rapporte 250.000 euros tous les ans. Ce qui équivaut à 40% de notre fiscalité!» s'enthousiasme Paul Quilès. Une situation peu étonnante: tous les visiteurs sont priés de laisser leurs véhicules à l'entrée du village.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.