Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Cosmétiques : une application qui repère les produits dangereux

Le Figaro13/03/2018 à 08:25

L'application «QuelCosmetic» lancée par l'UFC-Que Choisir permet de d'identifier les produits qui contiennent des ingrédients à risques et notamment des perturbateurs endocriniens.

Les cosmétiques que vous utilisez sont-ils nocifs? Pour répondre à cette question l'UFC-Que Choisir annonce ce mardi matin le lancement d'une nouvelle application qui permet aux consommateurs de scanner leurs produits cosmétiques, de les comparer et, ainsi d'éviter les plus dangereux.«L'application informe immédiatement sur la présence ou l'absence de composés indésirables et leur niveau de dangerosité selon le profil: femme enceinte/bébé, enfant/adolescent ou adulte», peut-on lire sur le site de l'association de consommateur.

En rayon, c'est simple, il suffit de sortir son smartphone et de scanner le code-barres d'une crème, d'un dentifrice, d'un produit de maquillage ou encore d'un parfum. Si le produit fait partie des références répertoriées, l'utilisateur peut accéder à une fiche-produit détaillée. Mais pas d'inquiétudes, l'application ne se contente pas d'afficher l'ensemble des composants (souvent des ingrédients chimiques mystérieux), elle les décrypte pour vous: un code couleur, allant du vert au rouge précise à l'utilisateur l'évaluation du produit en fonction de l'ingrédient le plus nocif qu'il contient. Un code en lettre est même proposé pour les daltoniens. Si l'un des produits scanné est nocif, alors l'application suggérera un équivalent plus sain.

» LIRE AUSSI - Cosmétiques: la liste des produits à privilégier

Les «produits indésirables» pointés par l'application sont issus d'une liste établie grâce à la veille scientifique des experts de l'association. Elle comprend les perturbateurs endocriniens, les allergènes, les irritants et autres toxiques. Cette liste a vocation à évoluer selon les avancées scientifiques. À noter que seule l'impact sur la santé est pris en compte par l'application, car l'UFC-Que Choisir préfère «se concentrer» sur la santé des utilisateurs. Sur son site, l'association n'exclut pourtant pas de rajouter des critères environnementaux à l'avenir.

Près d'un produit sur deux jugé nocif

L'association de consommateurs annonce avoir déjà recensé plus de 6000 produits dans sa base de données. Si une référence manque, le consommateur peut lui-même soumettre un produit en le prenant en photo. Celui-ci sera alors ajouté à la liste des produits référencés.

«Parmi les produits signalés à ce jour, près d'un sur deux (46 %) contient un ou plusieurs ingrédients indésirables tels que des perturbateurs endocriniens présents dans 55 % des maquillages, des allergènes trouvés dans 42 % des produits de soin des cheveux ou encore des substances irritantes relevées dans 72 % des dentifrices», explique l'UFC-Que Choisir sur son site internet. Pour rappel l'association avait épinglé en juin dernier plus de 1000 produits cosmétiques contenant des «ingrédients indésirables».

L'application est disponible en ce moment sur Android et iOS. Pour surveiller la composition des cosmétiques et produits d'hygiène, les consommateurs peuvent également se tourner vers d'autres applications comme Clean Beauty, qui se montre assez efficace, notamment pour déceler les perturbateurs endocriniens.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.