Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Consommation : le ramadan, un vrai business

Le Figaro28/06/2014 à 19:26

Le ramadan représente 350 millions d'euros de dépenses alimentaires pour les ménages pratiquants. Les feuilles de brick, les dattes et le lait fermenté, traditionnellement associés à cette période, connaissent un pic de ventes.

Le ramadan débutera ce dimanche. Consistant en une longue période de célébrations religieuses, il représente également une hausse de la consommation pour les musulmans pratiquants. Ces derniers augmenteraient de 30% leurs dépenses durant le ramadan selon le cabinet spécialisé Solis. Et cela représente 350 millions d'euros de dépenses alimentaires pour ces ménages.

«L'accroissement des dépenses alimentaires des ménages pendant cette période est une tendance lourde», analyse Abbas Bendali du cabinet Solis. Le spécialiste estime à 3 millions le nombre de musulmans qui observeront le jeûne en partie ou en totalité en France métropolitaine. Et pour satisfaire ces clients, la grande distribution propose des promotions et mets en avant les produits concernés. «La demande est entretenue par une offre de produits plus abondante, un soutien promotionnel et des campagnes publicitaires», explique le cabinet Solis.

Découvrir les «Saveurs d'Orient»

Les produits phares restent les mêmes chaque année. Les feuilles de brick, les dattes et le lait fermenté, traditionnellement associés au ramadan, connaissent un pic de ventes. D'autres produits comme les sodas, jus de fruits et boissons fruitées bénéficient également d'une hausse de la consommation, tout comme les céréales et les chocolats en barres pour l'énergie apportée avant le jeûne.

Les enseignes de la grande distribution comptent aussi sur la publicité pour attirer les consommateurs. Elles sont d'ailleurs plusieurs a proposer des prospectus ciblés, même si le mot ramadan n'est pas forcément présent. Intermarché invite donc les consommateurs à un «Marché oriental». Leclerc offre lui de découvrir les «Saveurs d'Orient» du 18 juin au 5 juillet et Auchan propose des «Saveurs orientales à prix doux». Chez Carrefour, deux offres sont proposées: «une offre alimentaire avec des produits frais, des fruits secs et de l'épicerie. Et une non alimentaire sur les arts de la table», précise le groupe.

Mais la grande distribution n'est pas la seule à se placer sur le marché, les épiceries et magasins locaux sont très puissants. La laiterie Le Gall , installée à Quimper propose par exemple du «lait ethnique», spécial ramadan. Malgré leurs efforts, la grande distribution ne représente que 20% des ventes de produits halal en France, les boucheries et épiceries traditionnelles réalisant les 80% restrants.

Et le marché du Halal n'est pas prêt de s'essoufler. L'année dernière, le marché français du halal a réalisé un chiffre d'affaires de 5,5 milliards d'euros en hausse de 10% sur un an. A l'échelle de la planète, l'activité est estimée à 450 milliards.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.