1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Compteurs Linky. Une ville prend un arrêté pour interdire leur installation, la justice ordonne son annulation
Boursorama avec Newsgene21/02/2020 à 16:25

Compteurs Linky. Une ville prend un arrêté pour interdire leur installation, la justice ordonne son annulation

Le tribunal administratif a ordonné à la commune de Chauconin-Neufmontiers d'annuler son arrêté pris en 2016 qui interdit l'installation des compteurs Linky.

C'est un coup dur pour le maire de Chauconin-Neufmontiers, Michel Bachmann, dans son combat contre les compteurs Linky. Le tribunal administratif demande à la municipalité d'annuler son arrêté pris en 2016 qui interdit l'installation de ces dispositifs dits intelligents, rapporte Actu.fr« Selon le tribunal, la Ville ne serait pas compétente pour prendre cette décision », explique le maire au site d'actualité.

Deux mois pour retirer l'arrêté

Cette commune d'un peu plus de 3 000 habitants a désormais deux mois pour retirer son arrêté et ainsi autoriser l'installation des compteurs Linky sur son territoire. Mais le maire ne compte pas abandonner, alors qu'il a déjà réussi à sauver cette mesure plusieurs fois depuis 2016 : « Nous sommes en train d'examiner la situation avec notre avocat et l'équipe municipale pour décider des suites à donner à cette décision ».

La fronde contre Linky continue de se répandre en France, confortée par une récente mesure de la Cnil. Le gendarme français de la protection des données, a annoncé mardi 11 février avoir mis en demeure les groupes d'énergie EDF et Engie, leur donnant trois mois pour mettre en conformité la manière dont ils gèrent la collecte des informations personnelles des consommateurs par les compteurs communicants Linky.

25 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kram123
    23 février06:25

    Le pouvoir d'un maire est ridicule. Pourquoi élire des pantins? Ils devraient tous refuser de se présenter

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer