Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Cinq choses à retenir sur André Pux, pionnier de la maison moderne

Le Figaro23/07/2017 à 07:00

SAGA - Le Figaro vous propose de découvrir tout au long de l'été dix grandes figures françaises de l'immobilier, en partenariat avec le Crédit Foncier. Après le baron Haussmann et Paul Delouvrier, père des villes nouvelles, le troisième épisode de cette saga est consacré à André Pux.

Nombreux sont les Français qui ont rêvent d'habiter une maison individuelle avec un jardin. Des entreprises ont exploité le filon, en cherchant à rendre ce fantasme accessible au plus grand nombre. La société Phénix est ainsi devenue l'emblème, notamment dans les années 1980, des maisons «prêtes à habiter», peu chères et uniformes. Si le nom Phénix est familier de bien des Français, son fondateur André Pux est lui moins connu du grand public. Le Figaro vous propose de faire connaissance avec cette grande figure de l'immobilier.

1. Deux millions de logements à reconstruire après la guerre

La Seconde Guerre mondiale a partiellement ou totalement détruit deux millions de logements en France, soit un cinquième du parc immobilier existant. Ces chiffres impressionnants, ne donnent pas totalement la mesure des besoins de reconstruction de l'époque. Ils ne prennent en effet pas en compte le nombre très important d'habitats vétustes et inadaptés qui existaient alors. Dix ans après la fin du conflit, près de 14,6 millions de Français, soit près du tiers de la population, vivaient ainsi dans un logement surpeuplé. C'est dire l'enjeu que représentait la reconstruction rapide du pays.

2. La société Phénix a fait renaître la maison individuelle de ses cendres

Un Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme fut ainsi crée en 1944, afin de dynamiser la construction de logements neufs en France. Un an plus tard, en juillet 1945, André Pux fonda la Société des Maisons Phénix. L'entreprise s'employa ainsi à construire un grand nombre de pavillons, à une époque où les Français affirment leur goût pour l'habitat individuel. En 1947, l'Institut national d'études démographiques (Ined) publie en effet une étude de grande ampleur intitulée «Désirs des Français en matière d'habitation urbaine». La grande majorité des personnes interrogées manifestèrent alors leur désir de devenir propriétaires d'une maison avec jardin.

3. L'homme qui importa la méthode des «home builders» dans l'Hexagone

La société Phénix s'inspire alors de ce procédé industriel américain, qui consiste à construire des maisons individuelles en recourant à des éléments préfabriqués en grande série en usine. Ces différentes parties préfabriquées sont ensuite montées sur place par des techniciens. Un processus qui minimise les coûts. André Pux recourra au béton et à des structures en acier construites dans son usine de la Ciotat pour lancer ses modèles de maisons individuelles. L'ingénieur avait en effet discerné le parti qu'il pouvait tirer de la fabrication de structures métalliques après un séjour en Angleterre. Il y avait découvert des hangars et des installations industrielles montés en un temps record grâce à des structures et des charpentes en acier.

4. Un héritage toujours présent aujourd'hui

Les maisons d'André Pux connaissent dès leurs débuts un succès fulgurant. D'une centaine de maisons construites dans les années 1950, Maisons Phénix passera en effet à 20.000 en 1979, aussi bien en France qu'à l'étranger. Son concept moderne de montage et d'assemblage, très innovant pour l'époque, et qui préfigura les chaînes de montage, permettra d'abaisser significativement les coûts de construction. Les maisons sorties de terre grâce à ce procédé ont ainsi permis au plus grand nombre d'acquérir un pavillon individuel. Le concept est toujours en vigueur et la marque appartient aujourd'hui au constructeur de maison individuelle Géoxia.

5. Le succès de la société d'André Pux expliqué par Bourdieu

Dans les années 1980, la marque Phénix est synonyme de maisons à bas coûts destinées à un public populaire. Le sociologue français Pierre Bourdieu proposa une explication sur le succès de ces maisons dans un ouvrage paru en 2000. Selon lui, au-delà de la loi de l'offre et de la demande, c'est la proximité sociale entre les vendeurs et les acheteurs, tous d'origine modeste, qui a favorisé la conclusion des ventes, et permis de démocratiser l'accession à la propriété.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.