Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cette start-up paie les locataires sortants pour trouver leurs remplaçants

Le Figaro12/07/2016 à 17:11

Et si le locataire sortant jouait les agents immobiliers pour recruter son successeur ? L’idée proposée par la start-up Lokora permet de rémunérer (un peu) celui qui s’en va tout en limitant la facture pour le propriétaire.

Réveillez l’agent immobilier qui sommeille en vous! C’est ce que propose Lokora, une jeune société se présentant comme une «agence immobilière collaborative». L’idée est simple: proposer au locataire sortant de préparer une petite annonce sur l’appartement qu’il occupe et d’assurer les visites, contre rémunération. Pas question de s’enrichir pour autant: le paiement est limité à une semaine de loyer, avec un minimum de 100 euros et un plafond de 300 euros.

Une formule qui devrait séduire en priorité un public jeune et étudiant. «C’est sûr, un dentiste qui quitte son appartement de 200 m² ne sera peut-être pas intéressé par les 300 euros que nous proposons!», admet Lucie Galichon, co-créatrice de Lokora. «Avec cette formule, nous voulions proposer une méthode pour la relocation bien moins chère que les agences immobilières et à des horaires plus pratiques pour les locataires, en dehors des heures de bureau», souligne-t-elle. Et au passage, mettre un peu de beurre dans les épinards pour celui qui déménage.

Un demi-mois de loyer

Au locataire sortant de faire les photos, rédiger l’annonce, la partager sur les réseaux sociaux avant d’assurer les visites. De son côté, Lokora sélectionne les dossiers correspondant à la recherche du propriétaire, planifie les visites (sur la base des disponibilités du locataire) et vérifie l’authenticité des pièces justificatives avant. Lorsque la relocation est effective, le locataire sortant et Lokora se rémunèrent chacun à hauteur d’une semaine de loyer.

Au total, la prestation ne coûte donc qu’un demi-mois de loyer au propriétaire et c’est gratuit pour le locataire entrant, en théorie du moins. Car si la loi Alur empêche que les frais d’agence supportés par le locataire entrant soit supérieurs à ceux réglés par le propriétaire, ce dernier devrait pouvoir refacturer la moitié des frais qu’il règle à Lokora. «Nous avons des demandes dans ce sens, reconnaît Lucie Galichon, et nous devons nous assurer de la légalité de la formule.»

Si pour l’instant les prestations de cette toute jeune société n’ont séduit qu’une poignée de clients en région parisienne , elle s’apprête à nouer des liens privilégiés avec une régie immobilière à Marseille. «Avec la loi Alur qui multiplie les motifs de préavis réduit à un mois, les propriétaires bailleurs craignent plus la vacance de leur bien, souligne Lucie Galichon. Ce genre de formule permet de régler le problème en amont et c’est ce qui séduit actuellement.» Pour parfaire ses prestations, la start-up se rapproche de spécialistes des états des lieux pour réaliser simultanément celui d’entrée et de sortie. Cette fois-ci, pas question de laisser le locataire sortant s’en charger, l’aspect collaboratif a ses limites.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.