Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Cet incroyable château Art nouveau est à vendre à moitié prix

Le Figaro 09/12/2016 à 18:18

EN IMAGES - Ce joyau des années 1900, installé dans la région de Perpignan, peine à se vendre depuis 2011. Pour convaincre les acheteurs de craquer pour ce renversant château de 30 pièces, son prix a été ramené à 12 millions d’euros.

A priori, ce château a tout pour plaire. Son architecture incroyable en fait un joyau de l’Art nouveau et il étale ses belles pierres et son marbre rose au soleil de la région de Perpignan, tout près de la frontière espagnole. Cette construction particulièrement raffinée a été livrée vers 1900 à Pierre Bardou, le fils de Joseph Bardou, l’inventeur du papier à cigarette de la marque JOB. Mais malgré tous ces atouts, le château d’Aubiry mis en vente en 2011 pour 21 millions d’euros n’a pas su séduire les acheteurs.

Il est vrai que ce genre de construction est bien souvent un gouffre financier aussi bien pour l’entretien que pour les rénovations. Le vendeur a donc fortement revu son étiquette à la baisse et le château s’affiche désormais à 12 millions d’euros, quasiment 50% de remise. «À ce prix-là, des acheteurs potentiels commencent à nous donner des marques d’intérêt», glisse Christophe Jiaconia qui propose, parmi d’autres agents immobiliers, ce bien à la vente dans le réseau Century 21.

Une cave de 750 m²

À ce tarif, l’acheteur disposera de 30 pièces et d’un impressionnant ensemble de halls, escaliers, balustrades, colonnes et verrières. L’ensemble installé à l’entrée de la ville de Céret offre pas moins de 2500 m² habitables avec 14 chambres principales, 8 chambres pour le personnel mais aussi une salle de cinéma ou encore une immense cave à vin de 750 m² pour y stocker la production du domaine viticole. Sans compter un terrain de près de 7 hectares avec son parc centenaire, ses fontaines, sa piscine ronde des années folles et ses vignes. Et les dépendances ne manquent pas à l’appel: entre la chapelle, la maison du gardien ou les anciennes serres signées Gustave Eiffel classées aux monuments historiques mais ravagées par un incendie.

Mais plus que la taille et l’accumulation, ce qui impressionne ici, c’est la qualité et l’originalité architecturale des lieux. La grande pièce centrale s’étale sur plus de 150 m² environ baignée de lumière et dessert le salon, la salle à manger ou encore la salle de billard, la salle de musique et la bibliothèque avec ses boiseries. Pour ne rien gâter, l’ensemble est somptueusement décoré entre fresques, mobilier d’époque sérigraphié à la marque JOB et même, dans une chambre, du mobilier chinois offert par le dernier empereur d’Indochine Bao Daï.

Vocation touristique

Même si l’ensemble est globalement en très bon état, les travaux à mener ne manquent pas. Les lieux pourraient servir de résidence principale mais on imagine volontiers la possibilité d’y installer le siège d’une fondation, d’une grande entreprise ou d’en faire un site à vocation culturelle ou touristique. Tout est possible, à condition de disposer encore de moyens financiers conséquents après avoir déboursé quelques millions d’euros pour cet achat.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.