Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Ces locations touristiques qui abritent des parties de poker clandestines
information fournie par Le Figaro29/01/2021 à 09:09

(Crédits photo : Unsplash - Keenan Constance )

(Crédits photo : Unsplash - Keenan Constance )

Des policiers ont découvert une salle de jeu clandestine dans un appartement loué sur une plateforme en ligne.

Après le tournage du film porno, la partie de poker clandestine... De plus en plus de locations touristiques prennent des tournures peu recommandables. Une quinzaine de policiers du Service central des courses et jeux ont découvert, en fin de semaine dernière, une salle de jeu clandestine, dans un appartement du 13e arrondissement de Paris, rapporte Le Parisien-Aujourd'hui-en-France . Autour de la table, une dizaine de joueurs et plus de 3000 euros en liquide. À la baguette, une croupière professionnelle, en poste dans un établissement légal...

En raison des mesures sanitaires, les clubs de jeu, comme les boîtes de nuit, sont fermés. Ce qui n'empêche donc pas certains de contourner les règles. Comment? En louant des appartements sur des plateformes en ligne de type Airbnb. Du jamais vu pour une partie de poker clandestine qui se tient d'ordinaire dans l'arrière-salle de bars! « Cela permettait de changer de lieux tous les week-ends », explique au quotidien une source proche de l'enquête. Si les joueurs ne seront pas poursuivis, quatre des organisateurs seront jugés pour « réalisation et organisation d'opérations de jeux de hasard ou d'argent prohibés en bande organisée ».

Si le recours à ces locations pour les parties de jeu clandestines est donc inédit, il est plus fréquent dans le cadre de fêtes clandestines et surtout d'affaires de prostitution ou de viol qui se sont multipliées ces derniers mois. En octobre dernier, un propriétaire, qui avait loué son appartement sur Airbnb, l'a retrouvé saccagé et occupé par des prostituées...

Pire: l'été dernier, une jeune locataire s'est retrouvée à la rue de son logement parce qu'il a été mis sous scellés. La raison? Son bien aurait servi de lieu de séquestration et de viol...

Il y a un an, une jeune propriétaire a découvert qu'un film pornographique avait été tourné dans l'appartement qu'elle avait loué à une jeune femme qui était en réalité une actrice X. Idem à Cannes où un logement loué sur Airbnb, a servi des réseaux de prostitution.

9 commentaires

  • 01 février07:55

    je parle evidement de l'espace public et pas ds les administrations publique qui font bien sauf un gars qui est rentré juste apres sans se lavé les mains et en me collant.... je lui dit l'alcool pour les mains c'est gratuit et evitez de me coller en pleine pandemie...il ne comprenait pas ....... 2 mondes


Annonces immobilières