Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ce que coûterait la Maison Blanche si elle était à vendre

Le Figaro22/08/2016 à 17:25

Pas moins de 42 présidents ont vécu dans cette demeure symbole de la puissance américaine. Mais dans l’hypothèse (fictive, évidemment) où elle serait mise en vente, combien devriez-vous débourser pour en devenir l’heureux propriétaire ?

D’ici quelques mois à peine, Barack Obama et sa famille quitteront bientôt le lieu de leur si vaste et célèbre résidence: la Maison Blanche. Qui sera le prochain occupant des lieux? Impossible de le dire pour l’instant. Mais c’est une autre question que s’est posé cette fois-ci le magazine Times: combien coûterait aujourd’hui la résidence officielle des présidents américains si elle venait à être mise en vente? Rassurez-vous, aucun texte ne permet une telle éventualité mais compte tenu de la renommée des lieux, on peut imaginer un prix fictif plutôt élevé pour un tel édifice...

90 millions de dollars au bas mot

90 millions de dollars, voici donc ce que coûterait donc la résidence officielle si l’on en croit l’estimation du site Barron’s et de l’agence immobilière californienne Gray Real Estate. Pour expliquer ce montant, les professionnels de l’immobilier se sont basés sur trois facteurs: ce que coûterait la construction de la demeure si elle avait lieu aujourd’hui - 100 millions de dollars - , son potentiel locatif - 5 millions de dollars par an - et le prix d’autres propriétés célèbres comparables dans le même quartier.

Situé à Washington au 1600, Pennsylvania Avenue, le palais a en effet de quoi séduire les nombreux présidents américains qui s’y sont succédé. Avec une superficie actuelle de plus de 5100 mètres carrés, l’immense demeure au style géorgien date de la fin de XVIIIe siècle et a connu au fil des décennies de multiples agrandissements, restaurations et reconstructions . Dans cette vaste surface dont une grande partie est souterraine, on compte pas moins de 132 pièces, 16 chambres à coucher, 35 salles de bains, 28 cheminées, 8 escaliers, sans compter une bibliothèque historique ainsi qu’une dizaine de bureaux et salles de réception. Le tout s’épanouit dans une décoration opulente et majestueuse, chargée de mobilier ancien. À ne pas oublier dans le potentiel de la maison: quelques espaces de loisirs comme une salle de cinéma, une piste de bowling, un court de tennis, un terrain de basket, un green de golf et une piscine.

Dans le marché des autres résidences célèbres

Pour d’autres professionnels de l’immobilier en revanche, les 90 millions de dollars annoncés sont en réalité bien sous-estimés. Surtout si l’on compare le palais présidentiel à d’autres maisons célèbres avoisinantes et qui se sont vendues à prix d’or! Un exemple? La Playboy Mansion house ancienne propriété du fondateur du magazine érotique avait été évaluée il y a quelques mois à 200 millions de dollars. En incluant dans son évaluation le mobilier d’époque de la Maison Blanche, le site immobilier Zillow s’est quant à lui prononcé en faveur d’un montant bien supérieur, s’élevant à quelque 389 millions de dollars.

Si vous êtes passionnés par les demeures d’hommes politiques américains et que votre souhait le plus cher est d’en devenir propriétaire, sachez que vous pourrez vous offrir la maison d’enfance de Donald Trump a pour la coquette somme de 1,5 million de dollars, ou encore sa première propriété située dans le Connecticut, mise en vente à 39,5 millions de dollars.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.