Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ce château de conte de fée belge sera bientôt détruit

Le Figaro26/10/2016 à 11:09

VIDÉO - Faute d’investisseur, cette bâtisse néo-gothique du début du XXe siècle cachée dans la région de Namur va bientôt disparaître, démontée pierre par pierre. Elle faisait notamment office de centre de vacances.

C’est la tristesse qui domine chez nos voisins belges. Le mystérieux château de Noisy, parfois aussi appelé château Miranda devrait en effet être démolli dans les jours qui viennent. Plus que du patrimoine ancien (ce bâtiment est seulement vieux d’un siècle), c’est leurs souvenirs qu’ils craignent de voir ainsi s’envoler. Car les lieux ont fait office de centre de vacances pour les enfants de cheminots belges entre les années 1950 et 1980.

Construit au début du XXe siècle dans la forêt de Houyet, près de Namur, ce bâtiment néo-gothique est en fait une ferme transformée à partir de 1903 pour devenir la demeure de la famille du comte de Liedekerke-Beaufort. C’est après la Seconde guerre mondiale qu’il accueille comme un centre de loisirs les enfants des employés des chemins de fer belges. Les lieux sont finalement abandonnés en 1991 à la suite d’un incendie et de la présence de mérule, ce champignon qui peut faire des ravages dans les bâtiments.

Le sauvetage coûterait plus de 25 millions d’euros

Sachant que le sauvetage des lieux coûterait plus de 25 millions d’euros, le comte de Liedekerke-Beaufort a demandé fin 2013 un permis de démolition du château, officiellement pour raison de sécurité. Car si les lieux sont devenus inhabitables, ils attirent encore beaucoup de fans et de curieux, entre nostalgiques venus jouer là dans leur enfance et jeunes générations passionnées par ce genre de constructions laissées à l’abandon.

Des défenseurs du site ont d’ailleurs créé une page Facebook pour alerter sur cette disparition toute proche et mobiliser les opposants. Certains craignaient même l’arrivée des bulldozers sur le site dès le début de la semaine. Il n’en sera rien, comme le révèle le site Rtl.be, la demeure ne sera pas rasée mais démontée «pièce par pièce» afin de récupérer les plus beaux éléments architecturaux. Il n’en reste pas moins qu’après avoir aménagé l’accès au chantier, les travaux pourraient démarrer dès ce jeudi. A moins que la mobilisation ne porte ses fruits ou qu’un investisseur de dernière minute ne soit prêt à signer un gros chèque pour sauver ce château de conte de fées.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.