Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Capiforce Pierre maintient sa hausse de l'acompte sur dividende au 2ème trimestre

Primaliance27/08/2013 à 00:00

Gérée pendant une dizaine d'année par BNP Paribas Reim, Capiforce Pierre est passée sous la houlette de PAREF GESTION au 1er janvier 2013.

Depuis, une commission des comptes du nouveau Conseil de Surveillance s’est réunie (11 février) pour étudier les postes de charges de l'exercice précédent. D'après PAREF GESTION " un nombre très significatif de frais facturés par des filiales de BNP Paribas Reim sans qu’à notre connaissance aucun agrément n’ait été soumis aux votes des associés et sans que le Conseil de surveillance ait pu être assuré d’un appel d’offres compétitifs."

Des compléments d’information ont été demandé et "comme les explications du comptable ne nous ont pas satisfaits, nous allons refacturer à BNP PR les éléments incorrectement encaissés" précise la nouvelle société de gestion.

Avec l'analyse des comptes de la SCPI, Paref Gestion s'est fixé au 1er trimestre l'objectif d'une «prise en main » du patrimoine d’un point de vue locatif. Le second trimestre a dévolu aux grandes directions stratégiques. A cette fin, l’assemblée générale mixte du 20 juin 2013, a approuvé les résolutions d’augmentation du capital de la SCPI. Une décision qui ouvre de nouvelles perspectives et notamment celle d'"atteindre une certaine taille critique" permettant une "capacité d'investissement accrue". Cette opération ne sera toutefois réalisée que "lorsque le marché sera propice".

En attendant, Capiforce Pierre a commencé à céder certains actifs non stratégiques à maturité au profit de biens "respectueux de l’environnement dans des zones économiques stabilisés". Un immeuble a été ainsi cédé à Bobigny (2,8M€) dont la plus value sera "distribuable ultérieurement" tandis qu'un autre de nature commerciale (Paris, 8ème) affichant un rendement de 5,6 % a été acquis. Par ces 2 opérations récentes, Capiforce Pierre a posé les premières pierres d'une mutation qui devrait aboutir à terme à la "constitution d'un patrimoine immobilier principalement commercial" et dont le poids aujourd'hui ne représente que 34,8%.

Dans un contexte marqué autant par la reprise de la gestion de la SCPI que par des conditions économiques difficiles, le TOF (taux d'occupation financier) marque le pas. Il atteint 94,5% comparé à 95,1% fin mars et 97,7% fin décembre dernier.

Le marché secondaire a été particulièrement actif au cours du mois de mai avec 638 parts échangées contre une moyenne mensuelle d’environ 280 parts en avril et juin. Pour autant, 2 080 parts étaient encore inscrites à la vente (1,13 % du nombre total de parts) fin juin soit d'après le rapport annuel de la SCPI, un volume proche du nombre de parts échangées sur toute l'année 2012 (2 258 parts, 1,22 % du nombre de parts au 1er janvier 2012).

Les acomptes sur dividende versés au premier et deuxième trimestre se sont élevés chacun à 3,78€. Ils s'inscrivent en hausse de 6,5% par rapport aux mêmes périodes de l'exercice précédent (3,55€).

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.