Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Canibal collecte des gobelets en plastique usagés

Le Figaro16/11/2011 à 16:36
La jeune société loue ses machines à compacter aux entreprises... et revend les déchets à des recycleurs.

Gagner un bon de réduction en jetant son gobelet en plastique dans la bonne poubelle? C'est ce que propose la jeune société Canibal avec sa machine à collecter les cannettes et bouteilles en plastique, mais aussi les gobelets des distributeurs de café et des ­fontaines à eau. «Aujourd'hui, les ­déchets issus de la distriDFbution automatique non revalorisés représentent 200.000 tonnes par an, constate Benoît Paget, l'un des deux dirigeants de Canibal. C'est ce gisement que nous visons.» Après deux ans de recherche, le groupe a mis au point une machine de la taille d'un distributeur de boisson traditionnel, qui collecte, trie et compacte ces trois types de déchets.

La SNCF teste la machine

Après quelques mois de commercialisation, 85 machines, louées 249 euros par mois, ont trouvé preneurs. «Nous visons 250 installations d'ici juin prochain, précise Benoît Paget. Et notre objectif est d'installer 10.000 machines dans les cinq ans.» Viparis, spécialiste de l'organisation de salons et propriétaire de Paris Expo à la Porte de Versailles et du Palais des congrès à Paris, vient d'en installer quatre. «Nous accueillons 9 millions de ­vi­siteurs par an, explique Marina Jestin, directrice général adjointe de ­Viparis. Ils consomment 2 millions de bouteilles ou de cannettes. Les collecter et les recycler représentent un réel enjeu pour nous.» Pour le moment, il s'agit d'un test pour Viparis, comme à la SNCF, qui a commandé une machine pour son siège parisien. BNP Paribas en a déjà quatorze.

Pour ses clients, l'intérêt n'est pas la seule collecte, mais aussi la garantie du recyclage. Canibal vend ses déchets compactés à des spécialistes du genre. «Nous avons notamment passé des accords avec Constellium pour les cannettes aluminium et avec France Plastiques Recyclages pour les bouteilles en PET, afin de créer une vraie filière de recyclage et pas d'incinération», précise Stéphane Marrapodi, l'autre dirigeant de Canibal.

Jusqu'ici, aucune filière n'existait dans le domaine des gobelets en plastique, car ces produits sont difficiles à extraire de la masse des déchets courants. «Notre succès viendra de notre capacité à générer des masses suffisantes de matières à recycler», reconnaît Benoît Paget. Pour y parvenir, Canibal offre des petits cadeaux destinés à motiver les consommateurs à déposer leurs cannettes et gobelets usagés dans sa machine.

Parmi les bonus à gagner: réductions pour l'achat de bouteilles de Vittel, bons d'achat pour le site Showroom privé et pour le fleuriste Au nom de la rose. «Il y a aura un gagnant sur quatre déchets déposés», promet Benoît Saget. Canibal espère ainsi faire progresser le taux de recyclage des cannettes en France, aujourd'hui l'un des plus faibles d'Europe.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.