Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Calais mise sur de grands travaux et compte faire oublier la jungle

Le Figaro25/03/2016 à 19:11

La municipalité veut transformer un front de mer figé depuis 40 ans. Au programme, écoquartiers, parc d’attraction... mais surtout Port Calais 2015, l’un des plus importants chantiers au niveau national.

«Où se trouve la jungle?», demandent les visiteurs, regroupés autour de la maquette géante de la ville de Calais, exposée au Marché international de l’immobilier(MIPIM)... Pourtant, Calais, ce n’est pas «que» la jungle. C’est aussi la dentelle, un beffroi classé au patrimoine mondial de l’Humanité et ces dernières années... la misère des migrants qui tentent de rejoindre le Royaume-Uni. Ils font oublier une chose essentielle: Calais fourmille de projets et regarde vers l’avenir. Derrière la vaste maquette en plexiglas, la maire (Les Républicains) Natacha Bouchart a expliqué aux professionnels l’ambitieux projet qui doublera les capacités du port de sa ville en 2021.

«Dans le Calaisis, c’est 1,7 milliard d’euros, oui vous avez bien entendu: 1,7 milliard qui va être investi en cinq ans, dans des projets dont les travaux, programmés et financés, vont débuter courant 2016», lance avec fierté l’édile, aussi vice-présidente de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Volontariste, la municipalité voit grand: elle veut requalifier ses espaces urbains, redessiner un front de mer figé depuis 40 ans, construire deux écoquartiers mais aussi un golf, un écovillage et même un parc d’attractions, Heroïc Land. Avec à la clé, 3000 emplois créés.

Afin de réunir les 265 millions d’euros que coûtera le parc, le directeur du projet Jean-François Thibous sonde les investisseurs français et étrangers. Une tâche compliquée par les images désormais associées à Calais: celles de milliers de migrants désireux de gagner l’Angleterre, entassés dans la «Jungle», un campement insalubre dont la zone sud vient d’être démantelée. Début mars, 500 Calaisiens ont défilé à Paris avant d’être reçus à l’Elysée, pour demander que le Calaisis soit reconnu «en état de catastrophe économique exceptionnelle» en raison d’une chute de chiffre d’affaires des commerces estimée par certains à 40%, liée à la dégradation de l’image de la ville.

Des sarcasmes qui nuisent au développement

«Cette image négative a une incidence, mais pas énorme, sur la négociation», explique-t-il: dans le dossier de financement du parc, la crise migratoire est un «facteur de risques» parmi d’autres, tels que le terrorisme - présent, lui, sur tout le territoire. Comme pour tout parc d’attractions, une enceinte protégée et des mesures de sécurité sont prévues. La venue de migrants est peu probable, la «Jungle» étant distante d’environ 5 km, estime le directeur. Une consultation publique a été lancée, et le permis d’aménager sera déposé avant l’été.

L’équipe espère que le problème des migrants «aura trouvé une solution politique» à l’ouverture d’Heroïc Land prévue au printemps 2019, et que les commentaires sarcastiques mettant en parallèle leur périple à travers l’Europe et le thème «héroïque» du parc, auront pris fin. Prudente, la ville table sur 1,5 million de visiteurs par an. Et dans quelques semaines, démarrera «Port Calais 2015, l’un des plus importants chantiers au niveau national», souligne Mme Bouchart. Quelque 675 millions d’euros seront investis afin de créer une digue de 3 km, un bassin portuaire de 90 hectares qui accueillera des «super-ferries» de 240 m, ainsi que des infrastructures rail-route-mer.

Un pôle logistique et un projet d’interconnexion entre les réseaux électriques français et britannique, ElecLink, mené par la société Eurotunnel, sont aussi prévus. Premier port pour le trafic continental transManche, lequel devrait progresser de 40% d’ici 2030, Calais voit transiter 10 millions de passagers et 1,7 million de camions par an. «On sait maintenant situer Calais partout dans le monde», souligne Natacha Bouchart. «Nous sommes la seule ville à avoir un port et un tunnel, il faut maintenant mettre en valeur nos forces et attirer les regards avec des projets. Et des projets, on a en a plein les cartons».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.