Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BPCE lance un nouveau mode de paiement

Le Figaro05/07/2012 à 22:00
Avec S-money, il suffit de cliquer sur son smartphone pour régler le livreur de pizzas, transférer de l'argent.

Taper un code secret sur son smartphone pour régler le plombier qui vient de réparer la fuite d'eau ou le professeur à domicile? C'est un scénario que BPCE imagine déjà. Elle a présenté jeudi S-money, un nouveau service de paiement facile à installer, grâce à une application logée dans le smartphone. Il sera lancé auprès des clients des Caisses d'épargne et des Banques populaires dès septembre à Toulouse et à Rennes, puis à Nantes et à Bordeaux, et généralisé début 2013.

Toutes les banques étudient des solutions pour faciliter les paiements par mobile. Certaines (le Crédit agricole via Kwixo, BNP Paribas...) ont déjà proposé des systèmes pour qu'un particulier puisse transférer de l'argent à un autre via son smartphone. Ou pour qu'il règle avec un code un achat sur Internet sans donner son numéro de carte bancaire.

Les banques sèment la confusion

Avec S-money, BPCE offrira elle aussi ces deux services. Mais en plus, elle permettra de payer immédiatement les professionnels qui n'ont pas de terminal de paiement. Ils verront s'afficher sur leur propre smartphone la preuve instantanée que leur client vient de les régler. Idem pour les commerçants de proximité, incités à adopter S-money pour les transactions de faible montant.

Seront-ils assez nombreux à se laisser séduire? Pour s'imposer, un nouveau mode de paiement doit être accepté dans un grand nombre de points de vente. Mais les commerçants sont peu enclins à investir sur ces nouvelles technologies tant que les clients eux-mêmes ne les ont pas adoptées. Et en multipliant les projets chacune de leur côté, les banques ne les encouragent pas à se lancer. Elles sèment plutôt la confusion et accroissent la perplexité.

Un an après son lancement, la solution de paiement du pionnier Kwixo pour les achats sur Internet n'est toujours acceptée que par un peu plus de 700 e-commerçants et ne compte que 240.000 adhérents, pas tous actifs.

«Les banques se livrent à une surenchère de communication pour montrer qu'elles sont à la pointe en matière de paiement mobile, estime Gilles Blanc, directeur d'études chez CCM Benchmark. Mais ce moyen de paiement ne s'ancrera en France que si tous les acteurs se mettent autour d'une table pour définir un projet commun. Ou si les autorités leur imposent de se concerter». Dans d'autres pays, au Kenya par exemple, le paiement par mobile est déjà entré dans les mœurs «mais parce que les consommateurs y sont très peu bancarisés», ajoute Gilles Blanc.

LIRE AUSSI:

» Le succès grandissant du paiement sur mobile

» La Redoute lance une chasse aux trésors sur mobile

» Le smartphone révolutionne le paiement en ligne


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.