Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bourse : le coût d'un investissement continue de baisser, surtout en ligne
information fournie par Boursorama avec Newsgene14/02/2019 à 16:30

(Pixabay / Pexels)

(Pixabay / Pexels)

D'année en année, les frais d'investissement en Bourse diminuent, selon une étude de l'Observatoire de l'Epargne de l'AMF. Les frais de courtage et droits de garde ont encore baissé en 2018 en raison notamment de la concurrence féroce entre les professionnels du secteur.

Développer un portefeuille boursier coûte de moins en moins cher. C'est la conclusion d'une étude de l'Observatoire de l'Epargne de l'Autorité des marchés financiers (AMF), relayée ce jeudi 14 février par Les Echos .

En effet, selon l'AMF, les frais de courtage et droits de garde appliqués aux placements en actions ont tendance à baisser depuis plusieurs années. Un phénomène qui s'explique en grande partie par une concurrence féroce à laquelle se livrent les opérateurs sur Internet.

Une forte variation de coûts selon le canal choisi

Selon l'étude, ces frais et droits de garde « varient beaucoup d'un acteur à l'autre et selon le canal choisi » , qu'il s'agisse d'investissement via Internet, par téléphone ou par le biais d'une agence.

Ainsi, en 2018, les frais s'élevaient à 0,52% pour un ordre passé sur Euronext Paris via Internet auprès d'une banque, contre 0,53 % deux ans plus tôt. Soit un coût moyen de 25,80 euros pour un ordre de 5 000 euros. En revanche, ce coût moyen explose pour un ordre passé par téléphone (66 euros) ou auprès d'une agence (72 euros).

Les courtiers en ligne cassent les prix

Du côté des spécialistes de la Bourse en ligne, la baisse des coûts est plus évidente. Les frais pour un ordre d'achat ou de vente de 5.000 euros ont chuté de 9,52 % en deux ans pour s'établir à 7,60 euros, conséquence directe de la concurrence féroce à laquelle se livrent les différents acteurs de ce secteur.

Enfin, l'étude démontre que les coûts sont inversement proportionnels au montant de l'ordre : plus le montant de l'ordre augmente, plus les frais diminuent. Ainsi, en agence, un ordre de 1.000 euros sera soumis à 0,81% de frais, contre seulement 0,49% pour un ordre de 10.000 euros. Sur les sites spécialisés, il faut compter 0,37% de frais pour un ordre de 1.000 euros, et seulement 0,16% pour un ordre de 10.000 euros.

1 commentaire

  • 17 février13:54

    Vous vous oubliez de parler de la TTF.


Annonces immobilières