Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Autolib' va devoir affronter la concurrence d'un canadien

Le Figaro11/09/2012 à 18:52
Le groupe Veolia Transdev a cédé la société Mobizen au canadien Communauto, qui s'installe ainsi à Paris, où il souhaite offrir une alternative à la petite voiture électrique de Bolloré.

L'offre d'autopartage à Paris va s'étoffer. Véolia Transdev vient de céder la société Mobizen à Communauto, une entreprise québécoise spécialiste de l'autopartage depuis 1994 et pionnière en Amérique du Nord. Depuis 11 ans, Mobizen propose aux Parisiens de louer des véhicules sur une courte durée, par exemple, pour faire des courses. «Si le fonctionnement du service reste identique, nos tarifs seront plus attractifs et notre flotte de véhicules va s'accroître», explique la directrice de Mobizen, Laure Douarre.

Un peu plus tôt ce mardi, Benoît Robert, président et fondateur de Communauto, avait annoncé une baisse des prix : «Dans les prochaines semaines, nous allons réduire de façon significative le tarif horaire d'utilisation du service. Nos véhicules seront offerts, en semaine, selon le forfait choisi, à des tarifs variant entre 1,5 euro et 2,25 euros l'heure». Jusque-là, le prix le moins élevé était de 3 euros de l'heure (4 euros sans forfait), auquel il fallait ajouter 30 à 40 centimes par kilomètre parcouru. En comparaison, le service Autolib' coûte au minimum 10 euros de l'heure et l'abonnement, même à la journée, est obligatoire.

Des véhicules hybrides dès 2013

Pour l'heure, Mobizen compte 3500 à 4000 adhérents actifs - ceux qui utilisent le service au moins une fois par trimestre - et entend, grâce à cette diminution de la tarification, augmenter le temps de location par personne. Suite à ce rachat par Communauto, le parc de voitures disponibles sera étendu à moyen terme. «Le service va monter en puissance», assure la directrice de Mobizen. Le potentiel de la capitale est estimé à 4000 voitures en circulation d'ici quelques années. Pour l'instant, les 150 voitures disponibles roulent au gasoil mais «certaines seront hybrides dès le courant de l'année 2013», annonce Mobizen. Par la suite, une part de la flotte devrait fonctionner à l'électricité, comme c'est le cas pour les 1750véhicules d'Autolib'.

«Autolib' et Mobizen sont deux services complémentaires plus que concurrents, se défend Laure Douarre, nos véhicules sont davantage adaptés à des trajets longs car ils roulent au diesel, quand ceux d'Autolib' sont 100% électriques». Autre différence majeure entre le réseau appartenant à Bolloré et celui racheté par Communauto: le retour de la voiture. Une Mobizen doit impérativement être ramenée à son point de départ, tandis qu'une Autolib' peut permettre d'effectuer un trajet d'un point A à un point B. À chacun de choisir son réseau en fonction de ses besoins.

LIRE AUSSI:

» «Ma journée au volant d'Autolib'»

» Autolib' accélère mais est loin de sa vitesse de croisière


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.