Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ariane Gorin (Microsoft) : "Les utilisateurs souhaitent accéder à leurs documents de plus en plus vite."

RelaxNews31/01/2013 à 14:25

Ariane Gorin est Directrice de la division Office chez Microsoft France. Microsoft

(Relaxnews) - Au lendemain du lancement de sa nouvelle suite bureautique Office 365, Ariane Gorin, responsable de la division Office chez Microsoft France, revient sur ses principaux atouts et nouveautés.

Pour 99? par an, il est maintenant possible de bénéficier de l'ensemble des applications de la célèbre suite sur cinq postes différents et de stocker ses données en ligne. Une version spécialement dédiée aux étudiants, enseignants et personnel administratif de l'enseignement est quant à elle proposée à seulement 79? pour une durée de quatre ans. Pour ceux qui le souhaitent, les nouvelles versions des suites traditionnelles sont également commercialisées, à partir de 139?.

Relaxnews : Quels sont les avantages de la dématérialisation ?
Ariane Gorin : Cela permet d?offrir à toute sa famille la possibilité de créer de nombreux documents, depuis n'importe quel lieu. Moi par exemple, j'utilise OneNote avec mon mari pour mettre en commun nos rendez-vous médicaux pour les enfants. L'abonnement permet aussi de toujours bénéficier des dernières mises à jour d'Office. Grâce à Office à la demande, chaque utilisateur peut aussi se connecter et retrouver son environnement de travail via un navigateur Web depuis n'importe autre terminal que les cinq autres où ont déjà été installées les applications de la suite.

R. : Ce type d'offre représente-elle une façon de lutter contre le piratage ?
A. G. : Je ne pense pas que la dématérialisation soit liée au piratage. On a surtout étudié les besoins des utilisateurs, toujours en déplacement et qui souhaitent accéder à leurs documents de plus en plus vite.

R. : Quelles sont les principales nouveautés proposées par Word et Excel ?
A. G. : Sur Word, Microsoft a développé la vue de lecture afin d'adapter le format du document, y compris avec du multimédia intégré, en mode e-reader sur n'importe quel type de terminal, tactile ou non. Le programme permet aussi d'ouvrir des documents PDF avec Word et de travailler dessus ou d'en extraire certaines parties. Enfin, il est possible d'obtenir un rendu dynamique et instantané du déplacement du texte lors de l'insertion d'une image ou de tout autre élément multimédia. L'utilisateur peut aussi maintenant supprimer l'arrière-plan d'une photo et y apporter des modifications directement depuis Word.

Dans Excel, la principale nouveauté est son outil d'analyse rapide, qui permet de synthétiser rapidement des données via des graphiques ou des tableaux croisés dynamiques. L'utilisateur y accède via une nouvelle barre d'outils apparaissant sous les données sélectionnées. Une autre nouveauté, baptisée Flash Fill, remplit automatiquement et de manière intelligente toute une série de cellules depuis des données brutes.

R. : Est-ce que Skype est directement intégré aux applications, afin de favoriser le travail collaboratif par exemple ?
A. G. : Oui, Skype est intégré aux programmes. On peut ainsi être en visioconférence et travailler ensemble sur le même document, que l'on peut donc ouvrir à plusieurs et à distance. Jusqu'à présent, beaucoup de ces fonctionnalités étaient réservées au monde de l'entreprise.

R. : Quid de la sécurité des données sur le Cloud ?
A. G. : Cela fait des années que nous travaillons sur la sécurité des données sur le Cloud. Aujourd'hui, mettre des informations sur une clé USB et la laisser trainer, ça n'est pas sécurisé. En revanche, nos abonnés bénéficient sur nos serveurs des dernières certifications et de données cryptées et sauvegardées. Le Cloud apporte donc à la fois confort et sécurité.

Découvrir Office 365 : office.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.