Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Airbnb va collecter la taxe de séjour à Paris

RelaxNews25/08/2015 à 17:11

Critiqué pour concurrencer les hôtels et favoriser les locations courtes durées non déclarées, le site américain avait fait part en février de sa volonté de collaborer avec la Ville de Paris notamment pour la collecte de la taxe. (Jose Ignacio Soto /shutterstock.com)

(AFP) - Le site de location d'appartements Airbnb va collecter la taxe de séjour à Paris pour le compte de ses hôtes à partir du 1er octobre, a annoncé mardi le groupe américain dans un communiqué.

Les particuliers avaient déjà l'obligation de s'acquitter de la taxe de séjour pour les locations de courte durée, mais c'est un décret publié au début du mois qui a ouvert la possibilité aux sites comme Airbnb de collecter cette taxe.

"Nous sommes fiers de lancer ce processus fiscal simple et efficace dans notre première destination mondiale, et de permettre ainsi à Paris de mieux percevoir cette importante source de revenus de la part de nos voyageurs", a déclaré Nicolas Ferrary, directeur France d'Airbnb dans un communiqué.

Critiqué pour concurrencer les hôtels et favoriser les locations courtes durées non déclarées, le site américain avait fait part en février de sa volonté de collaborer avec la Ville de Paris notamment pour la collecte de la taxe.

"Nous saluons cette avancée que nous demandions de longue date et qui vient renforcer la justice entre les différents acteurs de l'hébergement touristique", a souligné dans un communiqué Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris en charge du tourisme.

L'élu parisien a tout de même nuancé, demandant à Airbnb d'avancer "sur le respect des conditions de mise en location saisonnière".

"Certains abus ont été constatés, comme la dissimulation de meublés touristiques en logement d'habitation", a expliqué Jean-François Martins.

En mai, les services de la Ville de Paris avaient lancé une opération "coup de poing" contre des locations touristiques illégales notamment repérées sur des sites comme Airbnb - des logements ne constituant pas la résidence principale de leurs propriétaires et n'ayant pas reçu d'autorisation pour être loués de façon saisonnière.

Depuis la création du site, plus de 2 millions de voyageurs ont séjourné à Paris grâce à Airbnb. La capitale française est le premier marché du groupe en termes de logements proposés, avec 50.000 annonces.

"Une nouvelle ligne apparaîtra sur le reçu des voyageurs. D'un montant de 0,83 euro par nuit et par voyageur, elle correspond à la taxe pour la catégorie +meublés touristiques non classés+", détaille Airbnb dans son communiqué.

Le site américain a également fait part de son intention de généraliser progressivement ce système à d'autres villes françaises.

Airbnb est une plate-forme communautaire créée en 2008 à San Francisco mettant en contact sur internet voyageurs et propriétaires d'appartements à louer pour de courtes durées dans le monde entier.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.