Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Acheter permet de bénéficier d’un logement plus grand qu’à la location dans 55 % des villes
information fournie par Mingzi01/04/2022 à 05:59

Crédit photo : Fotolia

Crédit photo : Fotolia

Selon une étude SeLoger, dans 55 % des villes de plus de 30.000 habitants, acheter sa résidence principale permet de bénéficier d'une superficie plus importante par rapport à la location. Quelles sont les villes où l'achat est plus avantageux que la location ?

Faut-il acheter ou louer sa résidence principale ?

L'achat de sa résidence principale permet d'éviter de payer des loyers à fonds perdus, de se constituer un patrimoine ou encore de préparer sa retraite. Selon une idée assez répandue, l'un des avantages de la location tiendrait au fait qu'en louant, on peut bénéficier d'un logement d'une plus grande superficie qu'en achetant.

Or, selon une étude réalisée par SeLoger, dans plus de la moitié des villes de France de plus de 30.000 habitants, il serait plus avantageux d'acheter sa résidence principale que de la louer.

Dans 55 % des villes de plus de 30.000 habitants, avec un budget de 1.000 euros, dépensés soit en mensualités de crédit, soit en loyers, l'achat permettrait de s'offrir davantage de mètres carrés en achetant plutôt qu'en louant. Et dans 26 % de ces villes, le gain obtenu représente une pièce supplémentaire.

source: seloger - mars 2022

source: seloger - mars 2022

Les villes où l'achat permet d'avoir plus grand

Sur les municipalités qui font la part belle aux acquéreurs, dans une ville sur cinq, l'acquisition permet de profiter d'une pièce supplémentaire. Le bonus de surface oscille entre 9 et 18 m². Ainsi, à Avignon le bonus est de 9,7 m², il est de 12 m² à Pau ou encore de 16,2 m² à Quimper.

D'autres communes offrent même la possibilité de profiter de l'équivalent de deux pièces en plus, soit un bonus de 18 m². Tel est le cas pour l'acquisition d'un logement à Metz (+ 19,7 m²), à Limoges (+ 28,4 m²) ou encore à Evreux (+ 39,2 m²).

Enfin, pour ceux qui envisagent de s'installer à Montluçon dans l'Allier ou à Nevers dans la Nièvre, l'achat permet de multiplier par deux la superficie du logement. À Montluçon, pour 1.000 euros par mois, il faudra se contenter de 112 m² à la location au lieu de 229 m² à l'achat.

À Caen, dans le Calvados, pour 1.000 euros déboursés chaque mois, la surface, qu'elle soit achetée ou qu'elle soit louée, sera la même.

Les villes où louer permet d'avoir plus grand

À l'inverse, 44 % des villes de plus de 30.000 habitants donnent l'avantage, en termes de surface habitable, aux locataires.  Cela s'explique non seulement par des prix de vente élevés (notamment dans les grandes villes, en région parisienne et dans le sud de la France), mais aussi par un déséquilibre entre une forte demande et des biens trop rares, plus marqué sur le marché de la transaction que sur celui de la location. Dans ces villes, le gain de superficie varie entre 1 et 35 m². Ainsi, pour 1.000 euros de budget par mois, la location procure un bonus de surface de 22,5 m² à Nantes, 20,2 m² à Bordeaux, 19,4 m² à Lyon, de 18,5 m² à Toulouse ou encore de 13 m² dans la Capitale.

source: seloger - mars 2022

source: seloger - mars 2022

14 commentaires

  • 05 avril14:12

    Plus on achète jeune et plus on est gagnant surtout pour les petites surfaces et si mobilité ce bien de départ pourra tj être loué.


Annonces immobilières