1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Achats Duty Free : réglementation et avantages

Boursorama avec Pratique.fr10/09/2015 à 15:34

Les voyageurs réguliers connaissent certainement l'existence de cette zone particulière et spécifique des aéroports et ports maritimes. Très prisée pour des achats à prix réduit, elle n'est cependant pas dépourvue de réglementation.

Intérêts d'acheter en duty free

Le Duty Free, le « sans taxe ajoutée »

Un petit rappel de ce qu'est le duty free, que l'on pourrait traduire par « sans taxe ». Lorsqu'une personne transite d'un pays à l'autre (en dehors de l'espace Shengen) par l'intermédiaire d'un aéroport ou d'un port maritime, il y a un espace dans ces lieux qui est considéré comme n'appartenant à aucun pays.
En conséquence, aucune taxe ne peut être mise en application pour les produits qui y sont vendus. Ils sont donc moins chers que ceux que l'on trouvera ailleurs.
À noter que cette zone « Duty free » s'applique aux lieux, mais aussi aux avions et aux navires, jusqu'au passage à la douane, à l'arrivée. Certaines compagnies proposent ainsi des ventes « Duty free » à bord.
Cette absence de taxe, la « détaxe », ne s'applique cependant pas toujours. Si vous partez depuis la France vers un autre pays de l'Union Européenne, la TVA reste appliquée. Avec des exceptions, comme Andorre ou les territoires français d'Outre-Mer.

N'achetez pas en n'importe quelle quantité

L'autre impact financier est celui des franchises. Lorsque vous achetez en Duty Free(en règle général, il y a 4 types de produits phares : l'alcool, le tabac, le parfum et le chocolat. Mais d'autres sont vendus, bien sûr), vous devez veiller à ne pas dépasser certaines limites. Au-delà de celle-ci, vous aurez à vous acquitter d'une franchise.
Ces limites à ne pas dépasser sont fonction non pas du pays de départ, mais de celui d'arrivée. Ainsi, si vous voyagez de la France vers la Tunisie, c'est à la réglementation tunisienne qu'il faudra vous référer. Pour les arrivées en France, voici quelques dispositions :

  • - les biens ne doivent pas excéder 175 euros pour une personne de plus de 15 ans, et 90 euros pour une autre de moins de 15 ans ;
  • - limitation en alcool : à plus de 22°, un litre est autorisé, 2 litres en dessous de 22° ;
  • - en tabac, tout dépend du conditionnement : à rouler, en cigares ou en cigarettes… Ainsi, 2 cartouches de cigarettes sont autorisées.

Enfin, certains biens ont des réglementations spécifiques, comme les espèces protégées ou les biens culturels.

Trucs et astuces

Pour acheter à un bon prix, portez une attention toute particulière au risque de change. La monnaie a par définition une valeur fluctuante, et vous pouvez avoir un intérêt ponctuel à payer dans une autre monnaie que l'euro.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer