Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Achat immobilier : les villes moyennes proches des métropoles sont de plus en plus rentables
information fournie par Boursorama avec Newsgene07/12/2020 à 13:27

En tête, Poitiers et Metz ont une très bonne rentabilité brute pour le propriétaire et une demande locative forte. (illustration) (Pixabay / geralt)

En tête, Poitiers et Metz ont une très bonne rentabilité brute pour le propriétaire et une demande locative forte. (illustration) (Pixabay / geralt)

Grâce à leur faible distance avec les grandes métropoles, certaines villes moyennes sont récemment devenues très attractives avec l'essor du télétravail et les tendances immobilières liées au Covid-19. Ces communes présentent un taux de vacance faible et une bonne rentabilité, selon l'analyse de Masteos, spécialiste de l’investissement locatif.

La crise sanitaire du Covid-19 a motivé de nombreux Français à quitter les grandes métropoles pour des villes plus petites en périphérie. Le marché immobilier de ces communes s'en trouve dynamisé. Masteos, spécialiste en investissement immobilier, a analysé une centaine de communes françaises pour dénicher les villes les plus intéressantes, révèle Capital .

Poitiers, ville étudiante à fort potentiel

Toutes les communes ont comme point commun d'être reliées par ligne SNCF à une ou plusieurs grandes métropoles. Deux critères ont été pris en compte : la rentabilité, et le taux de vacance faible ou raisonnable. Au terme de son analyse, Mateos a retenu 25 villes moyennes, présentant une rentabilité brute et un indice de tension locative (notée de 1 à 9) intéressants.

Les villes retenues ont été classées en « bon potentiel » et « très fort potentiel » . On trouve dans cette dernière catégorie Poitiers (Vienne). Le rendement locatif y est de 7,15 % contre seulement 4,08 % à Bordeaux, ville à laquelle elle est reliée par le TGV. La capitale poitevine, qui accueille 25 000 étudiants, offre aussi de bonnes garanties en termes de demande locative.

Attention à la vacance locative

Une autre ville se positionne en haut du classement de la rentabilité locative : Metz (Moselle). Située à moins d'une heure de Strasbourg, la ville a un rendement locatif brut de 7,53 % et la note de 9/9 pour la demande locative. Autre ville à surveiller, Rennes (6,30 % de rendement et 9/9 de demande locative), Orléans (6,24 % et 8/9), Clermont-Ferrand (6,98 % et 6/9) et Arras (6,52 % et 7/9).

D'autres villes mises à l'étude par Maesteos peuvent offrir de bons rendements locatifs, comme Saint-Etienne (11,35 %), Mulhouse (12,75 %) ou Limoges (8,45 %). Mais la demande locative n'y est que de 2/9 à 4/9. Y devenir propriétaire est donc risqué, le taux de vacance locative étant donc probablement plus grand que dans les autres communes.

0 commentaire

Annonces immobilières