1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

A qui profitent les niches fiscales ?
Le Parisien11/02/2019 à 18:49

A qui profitent les niches fiscales ?

L'heure de la chasse a sonné. A l'heure du grand débat né en réponse aux Gilets jaunes, les 474 niches fiscales qui pèsent près de 100 milliards d'euros par an de manque à gagner dans les caisses de l'Etat sont sur la sellette. Il est vrai que, selon les statistiques exclusives que Le Parisien - Aujourd'hui en France a pu consulter, elles bénéficient très majoritairement bien plus aux plus aisées qu'aux classes moyennes et populaires. LIRE AUSSI > Tour d'horizon des niches fiscales qui profitent aux plus aisésUn exemple ? La niche Malraux bien connue des propriétaires d'un bien ancien à rénover situé dans un quartier historique. Près de 70 % de ses bénéficiaires font partie des 10 % de Français les plus riches. Et à eux seuls, ils captent 95 % du montant global, soit 30 millions d'euros sur 31 millions d'euros. Un exemple parmi tant d'autres. Plus largement, sur les 14 milliards d'euros de niches fiscales dédiées aux particuliers, « les 9 % de contribuables les plus riches » en captent « 7 milliards d'euros », déplore Gérald Darmanin. Pour le ministre des Comptes publics, il s'agit là de l'un « des coups de canif » au contrat moral passé entre les Français et l'impôt. Le ministre préconise donc d'encadrer ces dispositifs : soit « en diminuant le plafond global des niches », soit en les octroyant « sous conditions de ressources [...] pour qu'elles profitent aux classes moyennes et populaires plutôt qu'aux plus aisés ». LIRE AUSSI > Raboter les niches fiscales fera-t-il baisser ou monter les impôts ?Avec un objectif clair : « Si on baisse d'un milliard d'euros ces niches, on peut baisser les tranches d'impôts sur le revenu des gens qui gagnent 1700 à 1800 euros par mois de 184 euros en moyenne », plaide Gérald Darmanin. D'autres vont plus loin. « La réduction des niches est peut-être pertinente sur le plan social et budgétaire, mais il faut qu'elle soit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gstorti
    12 février10:01

    Et oui, et ces 10% de « profiteurs », payent 80% de l'impôt, soit 70 milliards ~, et oui, on ne parle pas du verre à moitié plein. Maintenant , j'ai jamais trouvé un programme serieux en malfaux, et en ce qui concerne les autre types d'investissement « défiscalisé », j'en suis de ma poche, avec un remboursement au compte goutte 15 ans aprés. Donc la défiscalisation, je laisse tomber

    Signaler un abus

  • yleon
    12 février08:06

    Que faut il penser des dons aux oeuvres qui ne sont jamais versés aux organisations mais déclarés à l'occasion de la déclaration d'impôts et que faut il penser de la 1/2 part supplémentaire attribuée A VIE pour parent isolé élevant un enfant seul et qui est même attribuée aujourd'hui à des couples non mariés qui font des déclarations séparées.La France est un pays de tricheurs et ce sont les honnêtes gens qui paient pour les autres!

    Signaler un abus

  • kram123
    11 février21:18

    Niche fiscal le grand mot four tout

    Signaler un abus

  • kram123
    11 février21:17

    Tiens j'ai une autre niche fiscale: le gars qui se balade dans la rue sans rien payer......

    Signaler un abus

  • vazi
    11 février19:28

    comment Mediapart à t-il accès a de tel information, !!!! et surtout ne venez pas chercher chez nous

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer