Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

À partir de ce jeudi, le père-Noël répondra à vos lettres et vos emails

Le Figaro09/11/2017 à 07:00

Ce jeudi 9 novembre, le secrétariat du Père-Noël ouvrira ses portes, comme chaque année. Une soixantaine de lutins postiers seront à l'œuvre à Libourne pour répondre aux lettres et aux emails des enfants désireux de lui écrire.

«J'ai bien reçu ta lettre. Je me préparais à sortir couper du bois quand les lutins sont venus me l'apporter. Elle est arrivée juste après le jour de Noël» pouvait-on notamment lire sur l'une des lettres réponses envoyées l'année dernière par le Père-Noël à un enfant. Ce jeudi 9 novembre, comme chaque année, le secrétariat du Père Noël ouvrira ses portes. Le principe est simple: vous envoyez une lettre manuscrite ou un email au Père-Noël et il vous répond. Par courrier électronique, il suffira de vous rendre sur le site du secrétariat et de cliquer sur la rubrique «Ecris-moi». Quant aux lettres manuscrites, si un destinataire unique «Père Noël» est à indiquer sur l'enveloppe ou le colis, l'enfant peut, en revanche laisser libre cours à son imagination pour le lieu exact de sa demeure. Petite sélection des lettres reçues au secrétariat: «Monsieur le Père-Noël demeurant rue du Ciel au Paradis des enfants» ou «Direction le ciel, pour le Père Noel». Par contre, pour recevoir une réponse du Père-Noël, il faut écrire son nom, son prénom et son adresse complète au dos de l'enveloppe.

» LIRE AUSSI - Cinq choses que vous ignorez peut-être sur le secrétariat du Père Noël

Un conte de Noël dont l'enfant est le héros

En ce qui concerne les réponses, elles varient selon les types d'expéditeurs, qui peuvent aussi bien être de jeunes enfants (en classe de CP ou de CE1 majoritairement) que des adultes. Et en guise d'accompagnement, le Père-Noël et ses soixante lutins postiers enverront aux enfants des jeux de l'oie pour découvrir les coutumes de la fête annuelle sur différents continents ou des cartes postales à colorier. Cette année, grâce au partenariat avec l'application Blinkbook,qui permet d'animer un coloriage sur mobile ou tablette, l'enfant pourra notamment créer un véritable conte de Noël dont il sera le héros. Une innovation ludique, mise en place pour les enfants «impatients» d'après le vieux monsieur, qui a précisé dans un communiqué que «les semaines avant Noel s'écoulent très lentement» pour certains.

» LIRE AUSSI - Ces parents qui refusent de faire croire au Père Noël à leurs enfants

La lettre manuscrite fait de la résistance

Le secrétariat du Père-Noël est hébergé au sein d'un service de la Poste depuis 1962 mais ne s'essouffle pas. En 1985, le Père-Noël s'était mis au Minitel. À partir des années 2000, les activités proposées aux enfants pour patienter ont commencé à se numériser. Et derière évolution en date, le partenariat du Père-Noel avec BlinkBook, pour miser encore davantage sur les nouvelles technologies, depuis deux ans.

» LIRE AUSSI - La Chaîne du Père Noël revient le 29 novembre

Mais malgré ce virage dans le numérique, amorcé dans les années 2000, la lettre manuscrite demeure un moyen de communication privilégié par de nombreux enfants. Depuis une dizaine d'années, les emails envoyées au secrétariat sont au nombre de 100 000 environ, tandis qu'environ 1,2 millions de lettres manuscrites sont expédiées chaque année. Des chiffres guère étonnants d'après la porte-parole de La Poste qui a expliqué que les enfants «aimaient découper des jouets issus des catalogues et décorer leurs lettres par eux-mêmes». A titre de comparaison, lors de l'ouverture du secrétariat en 1962, 5000 lettres seulement étaient parvenues au secrétariat.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.