Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

À Paris, le projet de «Central Park» est très chahuté

Le Figaro18/06/2015 à 09:48

Le projet serait mené à la Courneuve, par l’architecte Roland Castro. Il prévoit la construction de 24.000 habitations. Une pétition contre ce projet recueille déjà plus de 10.000 signatures.

Une pétition exigeant le retrait de «Central Park» du Grand Paris, un ambitieux projet de logements qui va empiéter sur le parc Georges-Valbon à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), a recueilli plus de 10.000 signatures, a-t-on appris mercredi auprès de ses initiateurs. Imaginé par l’architecte Roland Castro, il prévoit la construction de 24.000 habitations amputant le «poumon vert» de ce département pauvre au nord de Paris d’un quart de sa surface.

«Il faut que le Premier ministre, Manuel Valls, revienne sur sa déclaration du 14 avril dernier. Il n’est pas question d’une OIN (Opération d’intérêt national) sur le parc. Il doit retirer ce projet, véritable désastre écologique s’il advenait», a déclaré Etienne Penissat, porte-parole du Collectif pour la défense et l’extension du Parc de la Courneuve (Georges-Valbon), à l’origine de la pétition. Séduisant sur le papier, le projet suscite une opposition grandissante depuis que le chef du gouvernement l’a retenu parmi les sites susceptibles d’accueillir les travaux de la future métropole du Grand Paris. D’autant que le parc est classé Natura 2000 et abrite de nombreuses espèces protégées.

Le choix d’une Opération d’intérêt national (OIN, au régime juridique particulier, qui voit l’Etat prendre aux communes les prérogatives de délivrance de permis de construire), jugée anti-démocratique, a particulièrement heurté les élus communistes des villes concernées, Stains, La Courneuve et Saint-Denis.

Le troisième plus grand espace vert de la région parisienne

Reçus mercredi soir à Matignon, le premier adjoint de Stains, les maires de La Courneuve, Saint-Denis et le président de la communauté d’agglomération Plaine Commune ont obtenu des assurances tant sur le fond que sur la méthode, selon une source proche du dossier. «Le projet Castro, ils n’en parlent plus et il est clair qu’ils ne l’imposeront pas sous cette forme. Pour autant, l’idée d’urbaniser les franges du parc n’est pas abandonnée et c’est là-dessus que la bataille va s’engager», a déclaré cette source.

Les édiles ont plaidé pour que le parc soit plus ouvert sur les villes qui le bordent et surtout mieux desservi par les transports en commun, a-t-elle ajouté. La ville de Stains, qui souffre d’un taux de chômage record, se bat depuis 40 ans pour avoir le métro tandis que La Courneuve, desservie par la ligne 7, réclame que l’autoroute A1, qui longe d’ailleurs le parc, soit couverte.

Parmi les signataires de l’appel réunis dans le Collectif figurent notamment le Parti communiste, Europe Ecologie Les Verts, le Front de Gauche et le Nouveau Parti Anticapitaliste ainsi que des syndicats, des associations écologistes locales et des collectifs de riverains.Mais le président socialiste du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a lui aussi pris ses distances avec ce projet. Il a écrit sur son blog qu’il fallait «rayer les objectifs démesurés de logements, les dizaines d’hectares engloutis» et plaidé à son tour pour une meilleure accessibilité du parc, cerné par des voies rapides et qui comporte peu d’entrées pour les piétons ou cyclistes.

Le parc Georges-Valbon (plus connu sous le nom de parc de la Courneuve, 410 hectares) est le troisième plus grand espace vert de la région parisienne, derrière les bois de Boulogne et de Vincennes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.