Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

À Paris, des appartements seront entièrement gérables par smartphone

Le Figaro31/07/2017 à 06:00

Dans le 14e arrondissement de la capitale, un promoteur propose aux habitants d'un futur complexe immobilier de vivre dans des appartements intelligents, où presque tout est connecté.

Vu de l'extérieur, l'immeuble qui sort de terre dans le 14ème arrondissement de Paris, près de la station de métro Denfert-Rochereau, a tout du programme immobilier classique. Cette résidence aux prestations haut-de-gamme, dont la livraison est prévue au courant du deuxième trimestre 2018, arbore une façade au style moderne, qui s'intègre dans l'architecture du quartier, avec un agréable jardin intérieur.

La véritable innovation de ce programme immobilier se trouve en effet entre ses murs. La brochure distribuée par la Soferim, le promoteur en charge du projet, met l'accent sur les prestations «intelligentes» des appartements qui vont être livrés. L'entreprise a en effet parié sur des logements connectés pour séduire les potentiels acheteurs. Une prestation qui a un sacré coût: compter plus de 370.000 euros pour un studio (entre 26 et 36 m²), plus de 490.000 euros pour un deux-pièces (entre 39 et 57 m²), plus de 830.000 euros pour un trois-pièces (de 62 à 76 m²) et plus de 890.000 euros pour un quatre-pièces (de 79 à 90 m²). Soit un prix au m² compris entre 11.266 et 14.230 euros selon la surface du logement. Des tarifs bien supérieurs au prix moyen du quartier estimé par MeilleursAgents à un peu plus de 10.000 euros du m².

Gérer son appartement même à plusieurs kilomètres

Tous les habitats, qui vont du studio au 5-pièces duplex avec balcon et terrasse, seront connectés à un système baptisé «Smart Home», développé par Legrand, une entreprise française spécialisée dans les infrastructures électriques et numériques. Ce système permet de piloter toutes les fonctions électriques de l'appartement à partir d'un simple smartphone ou d'une tablette. Depuis une application dédiée, les futurs propriétaires pourront ainsi gérer à distance le chauffage, l'éclairage mais aussi les stores électriques. Il sera donc possible d'optimiser en un clic les dépenses énergétiques de son appartement. Grâce à des données collectées par Wi-fi sur les habitudes des habitants, le système sera même capable de prévoir des scénarios de sortie ou d'entrée, et pourra modifier la température ou l'éclairage en fonction.

À l'avenir, le système «Smart Homes» permettra d'ouvrir des portes à distance, mais également de gérer l'ensemble des appareils domestiques connectés. De nombreux industriels surfent en effet sur la vague des objets intelligents, qui devraient être au nombre de 28 milliards dans le monde d'ici 2020, d'après le cabinet d'études IDC. L'électroménager commence déjà à s'installer dans certains foyers. Les machines à laver intelligentes peuvent par exemple être pilotées sur une tablette, depuis la maison ou à distance.

La résidence aura son propre réseau social

Le bâtiment tout entier disposera en effet de son propre réseau social. Les résidents pourront communiquer entre eux sur une plateforme spécifique, un «Facebook» dédié à la résidence. Grâce à une application, les occupants pourront donc recevoir des informations provenant du syndic, mais aussi être prévenus des entretiens programmés au niveau des équipements ou les éventuelles pannes d'ascenseurs.

Cette résidence n'est pas la seule à utiliser les nouvelles technologies afin de favoriser la communication entre occupants. Dans cet ancien immeuble de bureaux reconvertis en résidence de standing, les habitants peuvent aussi partager des informations pratiques. Autre atout: ils peuvent réserver en un clic les deux espaces partagés du bâtiment afin d'y organiser des événements privés ou des fêtes de voisinage, et passer de la communication virtuelle au contact bien réel cette fois-ci.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.