Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

A Londres, se débarrasser de sa collection porno en toute discrétion

RelaxNews16/08/2015 à 14:44

Sur simple appel, l'entreprise se déplace pour venir récupérer la marchandise à votre domicile. (Rynio Productions/shutterstock.Com)

(AFP) - Se débarrasser de sa vieille collection de revues ou de films porno en toute discrétion: c'est ce que propose une entreprise de Londres qui rachète et détruit de manière très professionnelle ces trésors enfouis mais potentiellement embarrassants.

Papy vient de mourir et voilà que la famille tombe, au fin fond de l'armoire, sur sa collection coquine, couvée dans le secret depuis des décennies. Que faire ?

Léguer l'ensemble aux enfants ? Tout jeter à la poubelle ? Faut-il prévenir mamie ? Ces questions, rarement évoquées autour de la table familiale, se posent pourtant régulièrement. Une entreprise propose aujourd'hui d'y répondre.

Il y a neuf mois, Dave, 55 ans, a fondé "we buy any porn" (nous achetons n'importe quel porno). Le titre annonce la couleur. Le principe de départ est ultra simple: "une certaine génération d'hommes arrive vers la fin de sa vie" et "il y a du porno un peu partout, dans les greniers, les cabanons et sous les lits".

"Imaginez que vous retrouvez mille exemplaires. On ne peut pas tout simplement tout balancer à la poubelle, c'est trop lourd. Et puis les gens ont peur que les enfants, les voisins ou même les éboueurs le découvrent. C'est alors que j'interviens", explique Dave, qui préfère ne pas donner son nom de famille, à l'AFP.

 

- 'Rapide et discret' - 

Sur simple appel, il se déplace au volant de sa fourgonnette -"banalisée", insiste-t-il- pour venir récupérer la marchandise à votre domicile. Des revues mais aussi des vieux films, des cassettes VHS ou des posters.

Le matériel qu'il juge intéressant, il propose de le racheter pour le revendre dans sa librairie érotique à Islington, au nord de Londres. "Il y a des beaux trucs, dit-il. Des classiques comme PlayBoy, Penthouse ou Mayfair."

Le reste, il l'emmène à titre gracieux pour tout réduire en miettes grâce à un broyeur professionnel. "Rapide, discret et efficace", annonce webuyanyporn.com.

Freddy, un client de Dave, a trouvé le service parfait. "Lorsque mon père est mort, ma soeur a vidé la maison et est tombée sur sa collection. Rien de sale hein, que des revues traditionnelles. Mais elle était gênée et était d'avis qu'il valait mieux que maman ne soit pas au courant. Elle m'en a parlé et comme je connaissais Dave, je savais quoi faire", explique-t-il à l'AFP.

 

- Coup de fil d'un prêtre - 

Dave, qui travaillait dans le milieu depuis quarante ans, est très satisfait du succès de son entreprise. A l'origine, il voulait enrichir sa librairie, un modèle du genre, où on peut trouver des revues coquines avec Brigitte Bardot, Ursula Andress ou Raquel Welch en couverture. Il s'est vite rendu compte que "webuyanyporn" répondait "à un vrai besoin de se débarrasser de la collection de la famille".

Même un prêtre a eu besoin de ses services. "Il appelait de la côte sud, je ne peux pas en dire davantage. Sa paroisse louait quelques maisons à des vieux gentlemen et lorsque l'un d'eux est mort, le prêtre s'est retrouvé d'un coup avec tout un tas de revues pornos sur les bras. Je lui a donné une belle somme pour la collection et ils ont payé les obsèques avec", raconte Dave.

Aussi ravi soit-il, il pense aussi que le succès de son entreprise ne sera pas éternel. "A cause d'internet", peste-t-il. "Quand j'étais gamin, on était heureux de mettre la main sur un PlayBoy ou un Mayfair. Aujourd'hui, il suffit d'un clic pour visionner le porno le plus extrême sur son smartphone".

Dave dit même avoir été interviewé par "un journaliste de 22 ans" qui n'avait "encore jamais vu une revue porno". L'aveu l'a laissé pantois : "Je trouve ça dommage, internet a tué la surprise, la mystique et le glamour." 


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.