Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

5 placements anti-crise à connaître

Boursorama avec Pratique.fr10/09/2015 à 15:33

Avec la crise, il faut parfois être capable de sortir des sentiers battus pour trouver les investissements les plus rentables. Pour vous guider, voici 5 placements rentables auxquels vous n'auriez sans doute pas pensé.

placements anti crise

1. Les places de parking

Nul ne le contestera, il est de plus en plus difficile de trouver une place de stationnement pour son automobile, voilà pourquoi les places de parking représentent un très bon investissement.

Elles représentent une mise de départ plutôt faible et une bonne rentabilité, de 6 à 8% par an.

Pour s'assurer la location, il faut par contre étudier le quartier et l'emplacement. Par exemple, une place au 1e sous-sol trouvera plus facilement preneur qu'au 3eme.

Parmi les avantages : pas d'entretien spécifique, un mois de préavis seulement.

2. La vigne

Grâce à la hausse de la demande dans les pays émergents, le marché viticole français connaît une forte croissance avec un rendement de 1 à 4 %.

Exploiter un domaine viticole n'est pas à la portée de chacun ; dans ce cas, il est possible d'acquérir une SICAV viticole. Cependant, le droit d'entrée n'est pas à la portée de tous les budgets puisque la première SICAV viticole, proposée par le groupe UFG-LFP, propose un montant minimal de souscription à 250 000 euros. Pour les budgets plus restreints, il reste la solution des groupements fonciers vinicoles où le ticket est à 5 000 euros, avec de bonnes bouteilles en cadeau.

3. Les forêts

Il s'agit d'un placement sécurisé sur le long terme dont la rentabilité est modérée (4% maximum) mais relativement régulière. Cet investissement présente aussi l'avantage non-négligeable de faire bénéficier d'un abattement au titre de l'ISF de 75 % de la valeur de la forêt jusqu'à 101 897 €, puis de 50 % au-delà de cette somme.

Le principe est d'acheter des parcelles de forêt et de récupérer une part de leur rendement. Pour cela, il est possible d'agir en direct ou via un groupement forestier. La valeur des parcelles dépend principalement de leur bonne exploitation et du prix du bois.

4. Les œuvres d'art

En plus d'être pour certains une véritable passion, le marché des œuvres d'art est actuellement plutôt porteur.

Cette solution a l'avantage d'être à la portée de toutes bourses car il est possible de trouver des œuvres à tous les prix. Pour se les procurer, il est possible d'agir entre particuliers (de gré à gré) ou en passant par les ventes aux enchères.

L'autre avantage des œuvres d'art réside dans le fait que celles-ci ne sont pas incluses dans le calcul de l'ISF.

5. L'or

Le cours de l'or est beaucoup moins sujet aux variations que celui des actions et autres actifs classiques, de plus, il est dans une tendance globale à la hausse depuis 2005.

Comme les œuvres d'art, il permet d'investir selon son budget.

Son acquisition s'effectue, en pratique, via un simple compte-titres et reste disponible à tout moment.

Trucs et astuces

Savez-vous qu'il est également possible d'investir dans l'industrie du cinéma ? Cela vous permet de toucher une partie des droits sur les recettes et le rendement peut atteindre 6 %. Attention toutefois, car en cas de flop, cet investissement peut aussi enregistrer des pertes substantielles.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.