Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Zlatan Ibrahimovic : une légende du football
Partenaire17/05/2014 à 13:00
Temps de lecture: 3 min

Zlatan Ibrahimovic, ici lors d'une conférence de presse du PSG en 2013, est une légende du football.

Zlatan Ibrahimovic, ici lors d'une conférence de presse du PSG en 2013, est une légende du football.

Son égo démesuré en témoigne : Zlatan Ibrahimovic est un gagnant, un vrai. Il ne laisse rien au hasard, de ses résultats en championnat à la gestion de son image. Pourtant, la star du ballon rond brillera par son absence au mondial, du fait de l'éviction de l'équipe nationale de Suède le 19 novembre dernier, face au Portugal de Cristiano Ronaldo. . .

L'état d'esprit d'un champion

Zlatan voit le jour en Suède le 3 octobre 1981. Le futur champion mi-bosniaque mi-croate grandit dans une famille modeste où il se découvre une passion et un réel talent pour le football dès l'âge de six ans. En 1996, il rejoint le centre de formation du Malmö FF. Il connaît alors une phase de doute durant laquelle il envisage de renoncer à faire carrière, mais il s'accroche à raison. C'est son passage à l'Ajax Amsterdam qui le révèle au grand public, quelques mois à peine après son refus catégorique de rallier Arsenal. Il chemine ensuite successivement par des clubs rivaux : Juventus, Inter Milan, puis fait un brève passage à Barcelone. Le PSG peut se vanter d'avoir eu le nez creux en déboursant pas moins de 20 millions d'euros pour s'offrir l'enfant prodige du foot en 2012. L'ancien de l'A. C. Milan cumule ainsi un total de transferts s'élevant à 180 millions d'euros, ce qui le place numéro mondial en termes de coût. Au sujet de son intégration au sein de l'équipe parisienne, Zlatan avait eu des mots édifiants : "Je suis là pour gagner, et rien d'autre. " Son franc parlé et sa personnalité hors normes lui valent d'ailleurs un des fanclubs les plus conséquents et fidèles du milieu. Depuis ses débuts au Malmö FF, dans sa Suède natale, il n'a eu de cesse de prouver qu'il était animé par une volonté de fer.

L'homme de tous les records

Zlatan Ibrahimovic incarne à peu près tous les superlatifs imaginables pour un footballeur professionnel. Meilleur joueur, buteur hors pair (25 buts sur la saison) et passeur d'exception, le Suédois est entré dans la légende. Ses réflexes affûtés lui ont valu d'être élu meilleur joueur de Ligue 1, pour la deuxième année consécutive, lors de la 23e cérémonie des Trophées UNFP le 11 mai dernier. Il y a remporté, notamment, le trophée du plus beau but pour saluer sa performance du 19 octobre 2013 face à Bastia au Parc des Princes.
Il multiplie les buts d'anthologie, terrassant la concurrence avec une aisance désarmante, même du pied gauche (son mauvais pied, soit dit en passant). Il frappe le ballon avec puissance et précision, l'envoyant parfois à plus de 100 km/h et sur des distances excédant les 30m.
Seule ombre au tableau : son éternelle rivalité avec le Portugais Cristiano Ronaldo. Ce dernier, non content de rafler les prix au nez et à la barbe d'Ibrahimovic, est également l'auteur du triplé qui a qualifié le Portugal pour la Coupe du monde, éliminant au vol l'équipe suédoise. Cet échec avait suscité le mépris de Zlatan, qui avait déclaré ne pas souhaiter suivre le mondial puisqu'il n'y jouerait pas. Mais sa popularité est telle qu'un hashtag #VemIbra et une vidéo, à l'initiative des plus grandes stars brésiliennes, l'ont convaincu de gratifier la sphère foot de sa présence au pays de la samba.

Zlatan : un produit calibré

L'ambassadeur du cercle très fermé des virtuoses du ballon rond attire les annonceurs comme un aimant. Tel le Roi Midas, tout ce qu'il touche se transforme en or. Ce charismatique père de deux enfants est en contrat avec l'équipementier Nike et prête son image pour la Xbox One de Microsoft. Espérons pour lui qu'en 2014 le ballon aussi sera d'or, ce qui le ferait succéder à Cristiano Ronaldo, actuel tenant du titre. En attendant la consécration, il est tout de même l'heureux détenteur d'un Guldballon, équivalent suédois du Ballon d'Or, et d'un Oscar del Calcio (récompense italienne).
Doté d'un sens de l'humour mordant, il distille en interviews des punchlines bien senties dont il a le secret. Cette personnalité atypique fait de lui un bon client apprécié de la presse.
Le numéro 10 du PSG a annoncé au début du mois qu'il créait son application mobile "Zlatan Unplugged". Il y proposera ses propres commentaires (sportifs), ainsi qu'une réelle interaction avec les utilisateurs. La religion Zlatan a de beaux jours devant elle.

Le Suédois n'a rien à envier aux légendes qui ont jalonné l'histoire de la discipline avant lui. On peut dire sans trop prendre de risque que Zlatan n'est pas le meilleur joueur de football, Zlatan est le football.

Les Risques en Bourse

Fermer