Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Zlatan Ibrahimovic, un bad boy au grand coeur
Partenaire13/08/2014 à 11:30
Temps de lecture: 2 min

Zlatan Ibrahimovic n'est pas seulement l'un des meilleurs attaquants du monde, il est aussi l'un des plus généreux.

Zlatan Ibrahimovic n'est pas seulement l'un des meilleurs attaquants du monde, il est aussi l'un des plus généreux.

Le géant suédois Zlatan Ibrahimovic fait partie des meilleurs joueurs de football actuels. Ce n'est donc pas un hasard s'il figure dans le top 10 des footballeurs les plus connus au monde, mais également dans celui des plus gros vendeurs de maillots et des plus riches de la planète, avec 69 millions d'euros sur son compte en banque. Et si tout le monde le considère comme l'un des plus grands bad boys de l'histoire du ballon rond, il sait également se montrer généreux. Selon la presse suédoise, il verserait plusieurs millions d'euros par an à des associations caritatives. Il l'a encore une fois prouvé, en donnant à l'équipe suédoise de football adapté les 38 000 euros qui lui manquaient pour s'envoler vers le Mondial handisport au Brésil, qui se tient du 11 au 25 août. Un beau geste de la part de Zlatan, qui a lui-même été privé de Coupe du monde cette année.

Zlatan, héros de la Suède

La Coupe du monde de football adapté, destinée aux joueurs en situation de handicap mental, intellectuel ou psychique, a débuté lundi au Brésil. Et l'équipe suédoise a eu toutes les peines du monde à trouver les financements nécessaires pour un voyage vers l'Amérique du sud. De nombreuses stars du football locales, comme Johan Elmander, Andreas Isaksson ou Kim Kallström, ont pourtant apporté leur contribution, en mettant leurs maillots aux enchères, mais cela n'a pas suffi. Il manquait toujours 38 000 euros dans les caisses de la sélection pour pouvoir boucler son budget. Une somme dérisoire pour Zlatan, qui l'a réglée sans sourciller.

Paul Balsom, l'un des membres du staff, a raconté son entretien avec "Ibra" au journal suédois Aftonbladet : "Je lui ai dit qu'il manquait 350 000 couronnes (un peu plus de 38 000 euros) et il a demandé le numéro de compte pour faire le virement. C'est incroyable. Je me pince encore pour y croire. Grâce à lui, un rêve de longue date se réalise. " Mais LA grande star du football suédois ne s'est pas arrêtée là, Zlatan est également allé à la rencontre les joueurs de l'équipe de football adapté avant qu'ils ne s'envolent vers Sao Paulo. Il s'est aussi expliqué sur son geste dans un communiqué publié sur le site de la fédération suédoise : "Le football devrait pouvoir être joué par tout le monde, sans prendre en compte le genre ou l'invalidité. J'étais déçu de ne pas m'être qualifié mais j'ai fait tout ce que je pouvais pour qu'eux puissent vivre leur Coupe du monde. " Quelle classe !

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer