Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vin de garde : comment le choisir et le conserver ?
Webedia22/06/2019 à 13:00
Temps de lecture: 2 min

Vin de garde : comment le choisir et le conserver ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Vin de garde : comment le choisir et le conserver ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Si plus de 90% des vins sont faits pour être bus rapidement, d'autres ont pour particularité de se bonifier avec le temps. Ces breuvages, qui peuvent se conserver plusieurs années, sont appelés des vins de garde. Pour savoir comment les choisir et bien les faire vieillir, nous avons interrogé Antoine Ménager. Ce passionné de vins est responsable de La Cave du Sénat, un établissement situé dans le sixième arrondissement de Paris.

Comment reconnaître un vin de garde ?

Avec l'expérience, il est possible de goûter un vin jeune et de connaître la façon dont il évoluera dans le temps. Un vin de garde présente un bon équilibre entre le fruit, les tanins, l'acidité et l'alcool. Il faut aussi prendre en compte le cépage (les vins de Bordeaux sont par exemple plus aptes à la garde que ceux du Beaujolais) et la météo du millésime (un hiver froid suivi d'un printemps et d'un été ensoleillés, avec des épisodes de pluie, permettent aux vins de se conserver plus longtemps). Pour les novices, "il ne faut pas hésiter à échanger avec les vignerons et les cavistes plutôt que d'acheter une bouteille au hasard en grande surface", explique Antoine Ménager. "Ce n'est pas parce qu'un vin est cher, ou qu'il y a marqué Grand Cru sur son étiquette, qu'il présente nécessairement un fort potentiel de garde". Par ailleurs, si les vins de garde sont en grande majorité des vins rouges, certains blancs peuvent se conserver plusieurs années. "Il s'agit surtout de blancs moelleux ou liquoreux qui contiennent beaucoup de sucre, comme ceux de l'appellation Sauternes".

Pouvez-vous nous citer des exemples de vins de garde ?

"Pour faire simple, les vins de Loire peuvent se garder entre deux et cinq ans, les Bordeaux entre trois et cinq ans, les Bordeaux Grands Crus entre six et dix ans, et quelques vins exceptionnels au-delà de vingt ans (certains Pauillac, Margaux, Châteauneuf-du-Pape...)."

Quel est l'environnement idéal pour bien les faire vieillir ?

"L'idéal est de les stocker en position couchée, dans une cave, à l'abri de la lumière et des vibrations (donc si possible éloignée d'une station de métro). La température doit être stable, entre 13 et 17 degrés, et le taux d'humidité autour de 70%". Ceux qui ne possèdent pas de cave peuvent acheter une cave d'appartement ou faire appel à un service de stockage hors de leur domicile (Wine Sitting, iCave...)

Comment savoir quand un vin de garde doit être bu ?

"Si vous achetez plusieurs bouteilles d'un même vin, vous pouvez en ouvrir une chaque année pour voir l'évolution du breuvage", indique Antoine Ménager. Sinon, il existe un ingénieux système appelé Coravin, qui permet d'extraire un peu de vin via le bouchon sans avoir à ouvrir la bouteille. Enfin, Antoine Ménager rappelle qu'il vaut mieux "boire un vin trop jeune qu'un vin trop vieux". Par ailleurs, comme le souligne ce caviste indépendant, il existe d'excellents crus conçus pour être consommés rapidement. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Les Risques en Bourse

Fermer