Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vendée Globe : cap à l'est
Reuters24/11/2020 à 10:05
Temps de lecture: 1 min

Vendée Globe : cap à l'est

Vendée Globe : cap à l'est

par Pierre Sarniguet (iDalgo)

Les marins du Vendée Globe 2020 qui en est à sa troisième semaine de course mettent le cap à l'est. Après avoir descendu l'Atlantique, les skippers se dirigent à présent vers le Cap de Bonne-Espérance au sud de l'Afrique. Pour le moment, c'est Charlie Dalin qui mène la troupe avec une avance de 37 milles (60 km) sur Thomas Ruyant. Ces deux bateaux se détachent légèrement d'un peloton où Jean Le Cam gère son rythme pour remonter sur le podium provisoire de cette épreuve autour du monde et sans assistance. Longtemps leader depuis le départ des Sables d'Olonne, Alex Thomson a perdu beaucoup de temps durant des réparations nécessaire sur son bateau le contraignant à réduire la voilure. Ce matin, le Gallois estimait en avoir terminé avec ses problèmes et son rythme de croisière repartait à la hausse (il est désormais 7e). En début de journée enfin, nous apprenions que le bateau de Sébastien Destremeau était à l'arrêt, victime d'une avarie importante au niveau de la quille.

Les Risques en Bourse

Fermer