Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Vainqueur à Sassuolo, l'AC Milan est champion d'Italie
information fournie par So Foot22/05/2022 à 19:52
Temps de lecture: 2 min

Vainqueur à Sassuolo, l'AC Milan est champion d'Italie

Vainqueur à Sassuolo, l'AC Milan est champion d'Italie

Fort d'un large et tranquille succès (0-3) à Sassuolo, l'AC Milan est sacré champion d'Italie pour la dix-neuvième fois de son Histoire. L'Inter, elle-aussi victorieuse sur le même score face à la Sampdoria à San Siro, abandonne son trône au profit de son éternel rival qui se prépare à une fête infinie.

Pas sûr qu'en signant au Milan à l'hiver 2020, le Belge Alexis Saelemaekers s'imaginait courir comme un dératé avec une Go-Pro en main sur la pelouse de Sassuolo deux ans plus tard. Pas sûr non plus que Stefano Pioli, après un historique revers sur la pelouse de l'Atalanta en décembre 2019, n'imaginait faire des pas de dance avec une couronne sur la tête trois ans plus tard. Pas sûr enfin que Zlatan Ibrahimović ne s'imaginait regagner un titre de champion d'Italie à 40 ans au nez et à la barbe de l'Inter et de la Juventus. Longtemps, l'horizon n'était pas dégagé pour ce géant du foot mondial. Mais ce dimanche 22 mai, pour trouver des Milanais heureux comme jamais, c'est en Émilie-Romagne qu'il fallait chercher.


Giroud frappe deux fois, Milan exulte

Il est 18H lorsque l'ultime tour de piste des deux frères milanais débute enfin. La dernière étape d'un marathon où Inter, puis Milan se sont tirés la bourre. Depuis le 27 avril, ce sont les Rossoneri qui tiennent le bon bout. Les gars de Pioli n'ont perdu qu'une fois en 2022 et sont sur cinq succès de rang avant cette Last Dance face à Sassuolo. Malgré les deux points d'avance sur l'Inter, le mot d'ordre est clair : gagner pour valider une saison de rêve, gagner pour ne pas avoir à regarder ce qu'il se passe en Lombardie, et enfin gagner pour
que la fête soit totale.

Au cœur d'une enceinte acquise à sa cause, Milan ne va pas mettre longtemps avant de démembrer les Neroverdi. Le tandem Leão-Giroud se jauge. Puis frappe : le Portugais est à la baguette, l'ancien Montpelliérain à la finition. À la 32ème minute de jeu, Milan mène déjà 2-0. Le suspens est tué dans l'œuf, d'autant qu'à San Siro, l'Inter patine face à une Samp qui ne lui facilite pas la tâche. Surtout, Leão a des envies d'hat-trick de passes décisives et suite à une récupération haute de Rade Krunic sur Maxime Lopez, l'ailier rossonero sert en retrait Franck Kessié qui fait trembler le Mapei Stadium (0-3, 36e). L'affaire est entendue.

Milan assure, l'Inter fait quand même le boulot

Du côté de l'Inter, on a déjà compris que le Scudetto filera entre les mains du rival. Mais les ouailles Lire la suite de l'article sur SoFoot.com