Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Un Kylian Mbappé, et ça repart
information fournie par So Foot15/08/2022 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

Un Kylian Mbappé, et ça repart

Un Kylian Mbappé, et ça repart

Kylian Mbappé qui lève les yeux au ciel ? Il n'en fallait pas davantage pour que le PSG offre sa première crise 2022-2023. Pour son retour sur les pelouses de L1, l'enfant de Bondy a boudé et tout le monde analyse ses sauts d'humeurs comme les prémisses d'une tension au sein du vestiaire parisien. Preuve de la place qu'occupe le Français au club.

Devant Montpellier-Psg, l'affaire fut vite réglée. Au bout de deux journées, le titre semble déjà joué et le PSG s'apprête à dérouler les scores fleuves en Ligue 1. Le scénario paraissait écrit d'avance : un Paris en pleine révolution post bling-bling emmené par un entraîneur français exigeant, Galtier, couvert par une autorité enfin affirmée de Campos et une équipe enthousiaste portée par la renaissance de Neymar ou Messi. Puis, Kylian Mbappé est entré en jeu. Lui aussi sortait d'une belle séquence de communication maîtrisée : l'annonce de sa prolongation sur TF1, avec un beau discours patriotique à l'avenant et une petite confrontation pour la forme avec Noël le Graët autour de son sens des valeurs. Voilà pour le théâtre.

Forever young


Toutefois, la vérité du terrain ne peut totalement s'enfermer dans de beaux discours récités lors des conférences d'après-match. Parfois, le footballeur reste un homme et pour tout dire un môme. Capricieux, peut-être, selon le point de vue adopté ou la lecture plus ou moins cynique de son comportement jugé problématique. Il faut rappeler à quel point le PSG n'avait pas ménagé ses efforts et ses promesses afin de le retenir, lui garantissant de construire le club autour de lui. Comment n'aurait-il pas pu songer ensuite, devant tant d'efforts et de sollicitations, qu'il était désormais hors-normes ? Lui a-t-on par exemple annoncé qu'il tirerait tous les penalties, ce qui expliquerait la tension avec Neymar ?



Il est possible, en tout cas, de décrypter de la sorte les propos de Verratti face au médias : " Avec le penalty, il boudait un peu. Mais c'est normal, c'est un grand joueur et il veut faire la différence. C'est bien quand il est énervé, ça veut dire qu'il tient à cette équipe. " Mis sur un piédestal, Kylian désire donc probablement que la tactique et les phases d'attaque s'articulent autour de ses mouvements et de ses appels en profondeur. Le gamin génial s'est ainsi transformé en celui qui veut bouffer tous les ballons parce qu'il est certain, à juste titre, de son talent. Sauf qu'il s'est arrêté dans son élan, lorsque son copain l'a oublié.

S'arrêter sur les coups

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com