Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tiger Woods : 2019, la renaissance
Le Particulier pour BoursoraMag13/02/2020 à 10:51
Temps de lecture: 2 min

Tiger Woods : 2019, la renaissance (Crédits photo : Shutterstock)

Tiger Woods : 2019, la renaissance (Crédits photo : Shutterstock)

Il y a deux ans, Tiger Woods était un golfeur en péril et personne ne le voyait revenir sur les parcours. 2019 a donné tort aux pessimistes et a remis le Tigre, devenu Phoenix, dans la course aux records.

Tiger Woods pour le meilleur et pour le pire

C'est à Las Vegas, un soir d'octobre 1996 que tout commence. Une victoire à un tournoi local marque le début d'un règne de 20 ans sur le golf mondial. Tiger Woods a gagné 14 titres en Majeur et a été numéro 1 mondial pendant 683 semaines cumulées. Il a connu d'innombrables victoires et une image parfaite jusqu'à ce que les addictions et les problèmes conjugaux l'éloignent des parcours.

Jamais au cours de sa carrière le Tigre n'a été épargné par les blessures. Il entre pour la première fois au bloc opératoire alors qu'il n'a que 18 ans. Il a subi en tout 5 opérations des genoux et 4 du dos. Fin 2017, il pointe à la 656e place mondiale et beaucoup, pour ne pas dire tout le monde, le pense fini pour le sport.

Le Master d'Augusta, pour réécrire l'histoire

Quand il se présente à Augusta en avril 2019, Tiger Woods n'a pas gagné depuis 11 ans en Majeur (2008, l'US Open). Personne ne l'attend, mais, l'américain apprécie particulièrement le Master et son Amen Corner décisif. Après 4 jours extrêmement tendus, Woods remporte la 83e édition du Master d'Augusta, un coup devant Johnson, Schauffele et Koepka.

L'Amen Corner qu'est-ce que c'est ?

L'Amen Corner, vous connaissez ? Il s'agit du nom donné à la suite de trous 11, 12 et 13 pour leur difficulté.

Un record de plus à 44 ans

Après un été calme, Woods refait parler de lui au Japon. Une victoire au Zozo Championship lui permet d'égaler un record vieux de 54 ans : celui du nombre de victoire sur le circuit américain. Seul le légendaire Sam Snead avait atteint, à 52 ans, la barrière mythique de 82 succès.  Tiger Woods vient de célébrer son 44e anniversaire et un 'ultime record lui résiste encore : celui des 18 Majeurs remportés par Jack Nicklaus. Tiger Woods en est en 15.

La Presidents Cup : la cerise sur le gâteau 2019

Si le golf est un sport individuel par excellence, il compte quelques grandes compétitions par équipes : la Ryder Cup (USA contre Europe) et la Presidents Cup (USA contre le reste du monde). En décembre, Tiger Woods était joueur et capitaine de l'équipe US pour la Presidents Cup en Australie. La victoire américaine dans ce double costume pour Woods représente un succès quasi inédit (un seul joueur l'a réalisé avant lui). Le Tigre est lâché, direction 2020 et un nouveau défi : les Jeux Olympiques.

Tiger Woods : toujours aussi bankable

Tiger Woods est devenu en 2009 le premier milliardaire du sport grâce à ses gains et ses contrats publicitaires. Lâché par beaucoup de ses sponsors lors de ses frasques extra-conjugales, le Tigre peut compter sur le golf pour se refaire une santé financière : sa victoire à Augusta lui a rapporté 1,85 millions d'euros et celle au Japon était accompagnée d'un chèque de 1,75 million d'euros.

Les Risques en Bourse

Fermer