Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Thomas Tuchel, le plan parfait avec Chelsea après avoir battu Porto
So Foot08/04/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Thomas Tuchel, le plan parfait avec Chelsea après avoir battu Porto

Thomas Tuchel, le plan parfait avec Chelsea après avoir battu Porto

Après avoir battu Porto en quarts de finale aller de Ligue des champions, Chelsea a fait un grand pas vers le dernier carré de C1 et a encore montré qu'il pouvait être dangereux pour les équipes restantes dans la compétition. Ce qui inclut le Paris Saint-Germain, contre qui Thomas Tuchel rêve d'une vengeance en finale de la compétition. La stratégie élaborée par l'entraîneur allemand ira-t-elle jusqu'au bout ?

"Noël n'était pas agréable pour moi, ni pour ma famille. C'était étrange, on a entendu l'intérêt de Chelsea et je me suis dit que j'allais essayer. On n'a pas eu le temps de réfléchir, d'avoir peur ou d'hésiter et c'était peut-être la meilleure chose..." Au moment de raconter son départ du Paris Saint-Germain au micro de Canal+ il y a quelques jours et regrettant que son renvoi annoncé par Leonardo ait pris environ deux minutes, Thomas Tuchel n'a sûrement pas avoué tout ce qu'il a sur le cœur. Pas plus qu'il n'a indiqué comment il rêverait de terminer la saison, et quel fantasme possible nourrit ses désirs en Ligue des champions : celui d'arriver en finale contre son ancien club, et de lever la coupe aux grandes oreilles sous le nez de son ex-employeur.



L'histoire serait belle, mais le chemin pour l'écrire est encore très long. Reste que les premiers chapitres sont déjà rédigés, et que Chelsea en a ajouté une page supplémentaire ce mercredi à Séville. Opposés à Porto en quarts de finale aller de C1, les Londoniens ont donné une leçon de réalisme aux Portugais et ont déjà sept orteils sur dix dans le dernier carré de la compétition. Si bien que sans s'affoler ni faire de bruit, les Anglais avancent tranquillement dans l'épreuve et sont portés par une confiance jusque-là inébranlable.

L'homme qu'il fallait, au moment où il le fallait


Il faut dire que depuis l'arrivée de Tuchel, Chelsea s'est métamorphosé. Hyper pragmatiques dans les deux surfaces, super solides derrière bien que brouillons devant, frustrants à souhait aux yeux de l'adversaire, addicts à la possession de balle, parfaitement organisés et aussi patients que tueurs, les Blues ne se fixent désormais aucune limite. En installant un 3-4-3 pour l'instant inamovible quels que soient les joueurs titularisés, l'entraîneur voit ses plans fonctionner. Malheureusement pour Porto, il aura suffi de deux exploits personnels à des moments clés de la partie (signés Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer