Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Thierry Njoh Eboa : "Quand il manque quelqu'un dans un mini-bus, tu t'en rends compte quand même ! "
So Foot10/02/2021 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

Thierry Njoh Eboa : "Quand il manque quelqu'un dans un mini-bus, tu t'en rends compte quand même ! "

Thierry Njoh Eboa : "Quand il manque quelqu'un dans un mini-bus, tu t'en rends compte quand même ! "

La magie de la Coupe. Si Louhans-Cuiseaux s'est qualifié pour le huitième tour en éliminant l'ASM Belfort (1-3), le chemin de la victoire n'a pas été sans embûche. En route pour le stade Roger-Serzian de Belfort, le club de Saône-et-Loire a oublié son latéral gauche Thierry Njoh Eboa (27 ans) sur une aire d'autoroute, à une centaine de kilomètres de la destination. Les dirigeants du club de National 2 ont dû faire demi-tour pour retourner le récupérer. Initialement titulaire, Njoh Eboa n'a finalement pas totalement brillé par son absence puisqu'il a pu faire son entrée à l'heure de jeu. Entretien à quai, après une pause pipi qui a un peu duré.

Salut Thierry. Est-ce que tu peux nous raconter ce qu'il s'est passé ?
On s'est arrêté sur l'aire de repos après un peu de trajet. On n'était pas dans un car, mais dans des minibus et moi, je suis mis dans le coffre. Je dormais, et j'avais ma veste par-dessus moi. Quand on s'est arrêté à l'aire de repos, il y a un collègue qui m'a vu sortir et aller aux toilettes, mais j'ai laissé ma veste dans le coffre. Et pendant que j'étais aux toilettes, l'intendant a demandé : "C'est bon il y a tout le monde ? On peut y aller", et les autres ont répondu : "Oui, oui il y a tout le monde." En fait, ils pensaient que j'étais revenu et que j'étais en train de dormir en dessous de ma veste. Quand je sors des toilettes et que je me retrouve sur le parking, je pensais que c'était une blague. Je fais le tour de l'aire de repos, je vois qu'il n'y a vraiment personne, donc je me rends compte qu'ils sont partis. J'appelle mon collègue qui m'a vu aller aux toilettes, là il se retourne, il soulève la veste et voit que je ne suis pas en dessous et dit : "Merde, on a oublié Thierry." Je lui ai répondu : "Mais tu vois quand même quand il y a le corps d'un être humain en dessous de la veste, il ne faut pas abuser." Les minibus ont continué d'aller au stade, et les dirigeants sont revenus me chercher. Je suis arrivé environ trente minutes avant le coup d'envoi, et le coach avait déjà rempli la feuille de match, donc il m'a dit : "Tu devais débuter, mais je ne savais pas à quelle heure tu allais arriver, donc j'ai mis quelqu'un d'autre."

"J'appelle mon collègue qui m'a vu aller aux toilettes, là il se retourne, il soulève la veste et voit que je ne suis pas en dessous et dit : "Merde, on a oublié
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer