Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tactique : que retenir des deux premières de l'OM de Jorge Sampaoli ?
So Foot15/03/2021 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

Tactique : que retenir des deux premières de l'OM de Jorge Sampaoli ?

Tactique : que retenir des deux premières de l'OM de Jorge Sampaoli ?

Comme face à Rennes quelques jours plus tôt (1-0), l'OM s'est imposé samedi dans les dernières minutes grâce à ses entrants contre Brest (3-1). Six points en deux matchs : Jorge Sampaoli a remporté ses deux premiers matchs sur le banc marseillais, une première depuis Élie Baup en 2012. Et tactiquement, qu'est-ce qui a changé ? Déjà deux ou trois éléments.

Des points et des mots


Il y avait tous les ingrédients pour que la marmite déborde : une situation extrasportive incandescente, des supporters nostalgiques et à bout de nerfs, des joueurs fraîchement ridiculisés par des amateurs qui d'ordinaire se baladent avec des maillots de l'OM sur le dos... Et ce nouvel entraîneur qui, ado, aimait se faufiler dans les concerts de rock clandestin pour "exprimer [sa] rage et [sa] rébellion" (Panenka, 2016). Parti de Belo Horizonte fin février en remerciant chaleureusement un peuple qu'il a essayé, avec son staff, de "rendre heureux", Jorge Sampaoli est arrivé à Marseille comme dans tous les clubs de sa vie : avec la volonté de rendre le public "euphorique" et d'injecter une "passion contagieuse" dans les veines de ses joueurs. Musique : "J'ai choisi l'OM pour beaucoup de raisons. Je connais ce club depuis longtemps, je l'ai choisi pour la culture de la ville, cette identification populaire à la manière dont je vis les émotions. Mon souhait, à court terme, est de mettre en place une philosophie de jeu. Il faut revenir aux fondamentaux : l'envie, le rythme... Il faut que chaque joueur sente sa chance de porter ce maillot. Nous allons faire en sorte de faire adhérer les joueurs. Certains s'adapteront vite, d'autres plus lentement, certains pas du tout. Notre rôle est de séduire le groupe et de redorer le blason du club. J'ai ma façon pour faire changer les choses. Je ne compte pas tenter d'imiter Marcelo Bielsa. Je viens pour un projet précis, dans un temps précis, cela ne me passionne pas qu'on se souvienne de mon nom à long terme. L'important, c'est que les joueurs ressentent ce que les supporters ressentent pour ce maillot."

Tactique : Jorge Sampaoli, à la poursuite de l'euphorie

Deux matchs plus tard, là est la première performance de l'entraîneur argentin : avoir réussi à transporter émotionnellement Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer