Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tactique : comment le PSG a éteint l'OL
So Foot22/03/2021 à 10:00
Temps de lecture: 2 min

Tactique : comment le PSG a éteint l'OL

Tactique : comment le PSG a éteint l'OL

Incapable de battre l'un de ses concurrents directs depuis le début de saison, le PSG a répondu en grand, dimanche soir, à Lyon, où il a martyrisé l'actuel troisième de Ligue 1 (2-4) grâce notamment à une première heure de jeu fulgurante. Retour sur ces 60 minutes d'un chef-d'oeuvre collectif.

La France du foot s'était préparée au grand frisson, à une nouvelle étape brûlante sur la route d'une course au titre qui est aujourd'hui un feu de cheminée réconfortant alors que le printemps va se traverser sans la moindre pinte vidée en terrasse. La Ligue 1 a l'allure d'une fiesta sans fin, du moins c'était l'idée avant le déplacement du PSG à Lyon, dimanche soir, pour lequel Mauricio Pochettino s'était déguisé, sans que personne n'y prête trop attention, en Pierre Pouëssel. L'Argentin n'est pas venu en France pour la bamboche et quelques heures avant de disposer ses pions sur l'échiquier du Groupama Stadium, voilà ce qu'il disait : "Nous nous attendons à un Lyon agressif, avec beaucoup de qualités. Nous, on doit être protagonistes, ne pas leur laisser le temps de jouer et de penser." Incapables de s'imposer face à leurs concurrents pour le titre jusqu'ici (deux défaites contre Monaco, une face à l'OL à l'aller, un nul à Lille), les Parisiens ont débarqué sur cette fin de week-end avec des lances à incendie et des battes de baseball. Les conséquences ont été grandes : Rudi Garcia a vu ses hommes, assez fragiles depuis quelques semaines, se faire découper de tous les côtés et encaisser quatre buts en 60 minutes. Au final, c'est avec une quatrième défaite de la saison (2-4) que l'entraîneur lyonnais est rentré chez lui, là où Pochettino a pu enfin savourer un morceau de Ligue 1 : "On a fait un très très grand match. C'est très fort ce que les joueurs ont fait ce soir face à un rival. Un message à la concurrence ? Non, il n'y a aucun message à envoyer. Je n'envoie même pas de message à ma femme. Le seul message, il est envoyé à l'intérieur : c'est celui de continuer à travailler." Car quand le PSG est à ce niveau, il est difficile de le faire trembler. Explications de l'extinction de l'OL, en trois étapes : trouver en fauteuil pour sortir le ballon, dégommer celui de son adversaire et le balayer, lorsqu'il est possible de le faire, en profondeur grâce à un Mbappé des grands soirs.

Paris est déjà à l'heure d'été
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer