Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Style : la barbe fait de la résistance en 2017
information fournie par Webedia11/02/2017 à 09:00
Temps de lecture: 1 min

Style : la barbe fait de la résistance en 2017 (Crédits photo : Adobe Stock)

Style : la barbe fait de la résistance en 2017 (Crédits photo : Adobe Stock)

Longtemps considérée comme ringarde, la barbe s'est à nouveau imposée depuis le début des années 2010 comme un véritable accessoire de mode. Adoptée par de nombreuses stars comme Ben Affleck, Ashton Kutcher ou Leonardo DiCaprio, elle se décline en de nombreuses versions ( barbe de trois jours ou de bûcheron, bouc, collier... ) de façon à convenir à tous les visages et à tous les looks. Oui mais voilà, dans le monde de la mode, les tendances vont et viennent à une vitesse folle. Alors, peut-on encore être barbu en 2017 ? Plusieurs spécialistes avaient parié sur un déclin de la barbe en 2016. Mais les hommes en ont décidé autrement, et devraient continuer en 2017 à afficher leurs poils au menton sans modération. En 2015, la barbe a connu un pic d'adoption avec 54% des Européens qui la portent , d'après un sondage effectué par la marque Braun. La tendance s'est ensuite maintenue, et les barbiers n'ont cessé de fleurir dans l'Hexagone comme dans le reste de l'Europe. Quant aux produits de soin dédiés à la pilosité faciale , que ce soit pour la taille ou pour l'hydratation , ils ont plus que jamais la cote.

La barbe, synonyme de sex-appeal et de confiance en soi

Aujourd'hui, la barbe est devenue un véritable phénomène de société faisant régulièrement l'objet d'études scientifiques plus ou moins insolites. Les hommes barbus se sentiraient ainsi mieux dans leur peau, et auraient d'après les femmes plus de sex-appeal que les imberbes . Leurs poils seraient aussi bénéfiques pour la santé puisqu'en filtrant l'air et en faisant obstacle aux allergènes, ils éviteraient les rhumes, l’asthme et les allergies. Mieux, la barbe réduirait les risques de cancer de la peau en faisant barrage à 90 à 95% des rayons UV. Amis imberbes, tout porte donc à croire que votre visage glabre ne sera toujours pas à la pointe de la mode en 2017. Mais au moins, en faisant fi des tendances, vous pouvez dire que vous faites preuve d'originalité et de personnalité. De toute façon, la mode n'étant qu'un éternel recommencement, la barbe finira forcément par redevenir désuète. Vous voilà simplement en avance sur votre temps !