Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Strootman, le Hollandais décevant
So Foot13/01/2021 à 12:00
Temps de lecture: 1 min

Strootman, le Hollandais décevant

Strootman, le Hollandais décevant

Arrivé en grande pompe fin août 2018, Kevin Strootman quitte l'Olympique de Marseille par la petite porte deux ans et demi plus tard. Le milieu néerlandais est prêté six mois au Genoa, sans option d'achat. Il reviendra donc cet été sur la Canebière, mais d'ici là, l'OM se débarrasse enfin du plus gros échec du Champions Project. Oui, même devant Kostas Mitroglou.

Le 28 août 2018, c'est l'effervescence au centre Robert Louis-Dreyfus. Costume cintré, sourire aux lèvres, Jacques-Henri Eyraud s'est mis sur son 31 et dégaine un Powerpoint dont il a le secret. "C'est un joueur de classe internationale, une recrue majeure pour le projet", se réjouit le président de l'OM au moment de présenter Kevin Strootman. Grâce à la vente record de Zambo Anguissa, l'OM vient de s'offrir l'international néerlandais, demi-finaliste de la précédente Ligue des champions avec la Roma et vice-capitaine des Bataves pour 25 millions d'euros hors bonus. Le deuxième plus gros transfert du club derrière le come-back de Payet. Alors JHE et l'état major marseillais paradent.

Erreur sur la marchandise


Manches retroussées, Strootman brille dans sa chemise aussi blanche que son sourire Colgate. L'assistance est sous le charme. Partout, on parle de " gros coup ", de " recrue phare ". Sur les réseaux sociaux, sa vidéo de présentation le mettant en scène en personnage de Fortnite cartonne. Avec le recul, il s'agit peut-être de sa prestation la plus convaincante sous le maillot marseillais. Conscient des espoirs que suscite son arrivée, le Néerlandais relativise : "Je suis très heureux que les supporters soient excités par mon arrivée. J'espère qu'ils le seront encore dans un an." Raté. L'emballement médiatique est à la hauteur de la déception qui va suivre. À l'époque, l'association Strootman-Luiz Gustavo fait frémir le Vieux-Port, et saliver ailleurs dans l'Hexagone. Finaliste de la dernière Ligue Europa, l'OM semble passer un cap via cet achat.

Vidéo
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer