Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Streaming : Netflix débarque en France dans deux semaines
Partenaire28/08/2014 à 11:30
Temps de lecture: 2 min

Avec la nouvelle sensation 'Orange is the New Black', 'House of Cards' est l'autre série à succès de Netflix. L'excellent Kevin Spacey n'y est pas étranger.

Avec la nouvelle sensation 'Orange is the New Black', 'House of Cards' est l'autre série à succès de Netflix. L'excellent Kevin Spacey n'y est pas étranger.

Depuis le début de l'année, des rumeurs faisaient état d' une arrivée de Netflix en France à l'automne. En permettant à ses abonnés de visionner 100 000 films et séries en illimité, contre quelques dollars par mois, le service de streaming américain fait un tabac partout où il s'installe. En même temps, ce n'est pas étonnant au vu de la qualité des séries qu'il propose en exclusivité, "House of Cards" en tête.

Si Netflix a commencé à envahir l'Europe il y a deux ans, en s'implantant en Grande-Bretagne, en Suède, ou au Danemark, puis en 2013 aux Pays-Bas, la France est longtemps restée à la traîne. Mais plus pour longtemps, car le lancement de Netflix dans l'Hexagone est officiellement prévu pour le 15 septembre prochain. Il s'agit sans conteste de l'un des plus grands événements culturels de l'année.

Une série "made in France" au programme

Les tarifs pour la France s'avèrent similaires à ceux pratiqués outre-Atlantique. Pour 7, 99 euros par mois, on aura accès au service en SD (qualité standard). Pour disposer de la HD sur deux écrans simultanés, l'offre monte à 8, 99 euros, et sur quatre écrans, à 11, 99 euros. Des prix attractifs qui participent au succès de Netflix, et qui séduiront à coup sûr les sériephiles français. Avec ça, plus besoin d'attendre des mois avant de visionner nos programmes légalement, ou d'encombrer notre disque dur avec des dizaines d'épisodes.

Quant au contenu, il sera un peu moins exhaustif au lancement qu'aux États-Unis, au Canada ou en Grande-Bretagne. Mais ce retard devrait être compensé assez vite, le temps de sous-titrer, voire de doubler en Français les nombreux contenus proposés sur le service. Le groupe devra également respecter la chronologie des médias, une législation spécifique à la France qui interdit aux services de vidéo à la demande par abonnement de diffuser les films moins de trois ans après leur sortie. Heureusement pour Netflix, les séries représentent les deux tiers de son audience. On pourra ainsi profiter de la première production "made in France" signée Netflix, "Marseille", dont le tournage débutera au printemps 2015. La série racontera la bataille pour la conquête de la mairie de Marseille.

Dans le même temps, Netflix va s'implanter dans cinq autres pays européens : l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg. Ce lancement sur des marchés comptant plus de 60 millions de ménages connectés au haut débit devrait booster encore un peu plus la cote du groupe dans le monde. Netflix, qui a annoncé la semaine dernière avoir franchi pour la première fois la barre des 50 millions d'abonnés répartis dans 40 pays, n'a pas fini de faire parler de lui. Et ce malgré le flop des Emmy Awards. Les chaînes de télévision traditionnelles, elles, commencent à trembler. . .

Les Risques en Bourse

Fermer