Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sport : le business spectaculaire du running
Partenaire13/07/2016 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

Aujourd'hui, la France compte environ 9 millions d'adeptes du running. Derrière l'engouement spectaculaire pour cette discipline se cache un énorme business, qui profite notamment aux équipementiers sportifs et à des entreprises du secteur de la high-tech.

Aujourd'hui, la France compte environ 9 millions d'adeptes du running. Derrière l'engouement spectaculaire pour cette discipline se cache un énorme business, qui profite notamment aux équipementiers sportifs et à des entreprises du secteur de la high-tech.

Cela ne vous a sans doute pas échappé : l'engouement pour le running est à la hausse depuis quelques années. Les marathons attirent de plus en plus de mordus de la course, les trails se multiplient, et de nombreux sportifs en herbe se mettent à chausser leurs baskets pour s'essayer aux petites foulées. Il faut dire que ce sport, qui se pratique aussi bien à la ville qu'à la campagne, reste accessible à tous les niveaux et à tous les budgets. Mais derrière sa popularité se cache un incroyable business, qui profite à une myriade de start-up et d'équipementiers renommés.

Le temps où on enfilait une simple paire de baskets, un short et un vieux t-shirt pour aller courir est désormais terminé. Aujourd'hui, certains mordus de running n'hésitent pas à dépenser des centaines d'euros pour s'équiper de la tête aux pieds. Les entreprises surfent sur cet engouement, rivalisant d'imagination et d'innovation pour récupérer une part du gâteau de ce business florissant. Rien qu'en France, le marché du running se chiffre "autour du milliard d'euros", selon Virgile Caillet, le délégué général de la Fédération française des industries du sport et des loisirs. À elles seules, en 2015, les chaussures ont enregistré un chiffre d'affaires évalué à 500 millions d'euros. Cela représente 8, 2 millions de paires vendues, au prix moyen de 60 euros environ.

Des équipements toujours plus innovants

Pour séduire les neuf millions de joggeurs que compte l'Hexagone, plusieurs équipementiers sportifs ont fait du running leur priorité. C'est le cas par exemple d'adidas, qui propose régulièrement des chaussures toujours plus légères, confortables et innovantes. La marque allemande a notamment conçu les Ultra Boost, qui absorbent les chocs lors des foulées, ou encore les springblade drive 2. 0, dont les semelles sont composées de seize lames en polymère. Du côté des vêtements, les tissus techniques se multiplient. Salomon vend ainsi des t-shirts qui contrôlent le rythme cardiaque, Nike a conçu une veste pour les coureurs de nuit, et l'entreprise lyonnaise Cityzen Sciences propose des textiles intelligents. Les produits de nutrition (boissons, barres énergétiques) profitent également de l'essor du running. Des sociétés comme Isostar, Powerade ou Aptonia en ont fait un marché de niche très dynamique.

Courir connecté et en communauté

Mais ce n'est pas tout : les entreprises du domaine de la high-tech se sont elles aussi immiscées dans la vie des runners. Les mordus de la course ont adopté massivement les accessoires technologiques, qui leur permettent de connaître la distance qu'ils ont parcourue, leur temps d'effort, leur vitesse moyenne ou encore leur fréquence cardiaque. Avec ses montres GPS coûtant entre 100 et plus de 500 euros, Garmin s'est imposée comme une référence sur ce secteur. Les marques Withings, Fitbit ou Jawbone, qui proposent des bracelets intelligents, sont également bien connues des coureurs.

Enfin, puisqu'environ 40% des runners conservent leur smartphone avec eux lors de leurs sessions sportives, les applications dédiées à la course se sont multipliées. Ses coachs virtuels, dont les services ne sont pas toujours gratuits, analysent une multitude de données. Celles-ci peuvent être partagées sur les réseaux sociaux, permettant à l'utilisateur de comparer ses prouesses avec celles d'autres coureurs. Ainsi, les adeptes des petites ou des grandes foulées entrent dans une sorte de communauté virtuelle où chacun est invité à se surpasser. Ce système leur permet de rester motivé, mais il donne également envie aux novices de se lancer. Ces derniers investissent à leur tour dans une bonne paire de baskets, dans des vêtements innovants, des accessoires connectés. . . En clair, pour le plus grand bonheur des entreprises du secteur, l'engouement spectaculaire pour le running n'est pas prêt de s'essouffler. . .

Les Risques en Bourse

Fermer