Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SIHH 2015 : IWC fête en beauté les 75 ans de la Portugaise
Partenaire16/01/2015 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

IWC va profiter du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), qui s'ouve le 19 janvier, pour présenter plusieurs modèles inédits de son iconique Portugaise à l'occasion de ses 75 ans. Deux nouveautés ont déjà été dévoilées : la Portugaise Yacht Club Chronographe (à gauche) et le modèle Calendrier Annuel (à droite).

IWC va profiter du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), qui s'ouve le 19 janvier, pour présenter plusieurs modèles inédits de son iconique Portugaise à l'occasion de ses 75 ans. Deux nouveautés ont déjà été dévoilées : la Portugaise Yacht Club Chronographe (à gauche) et le modèle Calendrier Annuel (à droite).

La Manufacture suisse IWC, fondée en 1868 par l'américain Florentine Ariosto Jones, est autant réputée pour ses montres de plongée que pour ses garde-temps destinés aux aviateurs. Et pourtant, le modèle iconique de la marque n'est ni une plongeuse, ni une montre d'aviation. La Portugaise s'inspire des instruments de marine, qui lui ont servi de référence en termes de précision à ses débuts dans les années 1930.

La Portugaise, dont le premier modèle est sorti en 1939, fait toujours le bonheur des amateurs d'horlogerie 75 ans plus tard. Pour lui rendre hommage, IWC va présenter plusieurs nouveaux modèles de sa montre phare lors du prochain SIHH, qui se tient à Genève du 19 au 23 janvier. En attendant, la marque a déjà dévoilé deux de ces garde-temps très attendus : la Yacht Club Chronographe et un modèle Calendrier Annuel.

Un hommage au passé pour construire l'avenir

Le premier modèle de Portugaise présenté par IWC en avant-première du SIHH est le Calendrier Annuel, qui complète la gamme entre le calendrier perpétuel et le simple affichage de la date. Cette fonction est permise grâce à son nouveau calibre de manufacture IWC 52850 doté de deux barillets, qui lui fournit dans le même temps une réserve de marche d'une semaine. Situé à douze heures, le calendrier annuel affiche dans trois fenêtres le mois, la date et le jour de la semaine. Une présentation de la date à l'américaine qui rend hommage au fondateur d'IWC, Florentine Ariosto Jones. Ce garde-temps s'adapte aux longueurs différentes des mois de l'année, mais elle ne tient pas compte de la durée variable du mois de février ou des années bissextiles. Il faut donc la corriger manuellement de temps en temps. Ce réglage se fait d'ailleurs par la couronne, pour ne pas ajouter des poussoirs qui nuiraient à son design tout en sobriété. Au coeur de son boîtier de 44, 2 mm de diamètre, la petite seconde s'affiche à neuf heures, en face de l'indicateur de réserve de marche placé à trois heures. En tout, il aura fallu cinq ans à IWC pour développer ce Calendrier Annuel !

Le second modèle de Portugaise dévoilé par IWC est la Yacht Club Chronographe, dont la principale évolution réside dans la taille de son boîtier, qui passe de 45, 4 à 43, 2 mm de diamètre. Cette information devrait faire le bonheur des poignets fins, qui regrettaient sa taille imposante. Pour renforcer son caractère sportif, IWC a décidé de miser sur un bracelet en caoutchouc. Pour les mêmes raisons, elle est équipée du calibre de manufacture 89361 connu pour sa robustesse. Il permet en outre d'animer la fonction flyback, et de rendre possible un affichage analogique des temps chronométrés plus long dans un guichet. Pour permettre aux amateurs de voile de l'emmener en balade, elle est étanche à 60 mètres. Son aiguille des secondes rouge, son rehaut avec échelle graduée en quarts de seconde pour la mesure des temps courts, ou encore les aiguilles et index luminescents finissent de lui conférer sa dimension sportive. Ses poussoirs évoquant des bittes d'amarrage, eux, rappellent sa vocation de navigatrice.

Ces deux nouveaux garde-temps s'inspirent largement de la Portugaise originelle de 1939, qui brillait déjà par son design tout en sobriété. Rendez-vous à partir du 19 janvier au SIHH de Genève pour les découvrir en vrai, en même temps que d'autres modèles inédits signés IWC.

Les Risques en Bourse

Fermer