Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rolls-Royce : itinéraire d'une marque d'exception
Partenaire05/06/2014 à 17:30
Temps de lecture: 3 min

La Rolls-Royce Ghost, un des modèles iconiques de la marque.

La Rolls-Royce Ghost, un des modèles iconiques de la marque.

Comme toutes les grandes marques automobiles telles que Mercedes-Benz, Aston Martin, Porsche et BMW, Rolls Royce est animée par une histoire et un héritage qui font tout l'esprit de la marque. Avant de devenir l'une des plus emblématiques et des plus luxueuses marques automobiles au monde, Rolls-Royce est née de la rencontre de deux hommes.

L'histoire d'une marque singulière

En 1902, Henri Royce, autodidacte et mécanicien de génie, donne vie à sa première automobile dans la ville de Chelsea en Angleterre. Il rencontre alors Charles Rolls, aristocrate, ingénieur et amoureux fou de voitures et d'aviation. Fort de bon nombre de points communs, les deux hommes décident de fonder Rolls-Royce en 1904. En seulement deux ans, la marque donne vie à une cinquantaine de voitures, dont une marquera son temps : la Silver Ghost, qui parcourt 15 000 miles en à peine plus d'un mois.

En 1910, Charles Rolls est victime d'un accident d'aviation qui lui coûtera la vie. Mais ce drame ne sonne pas le glas de l'aventure Rolls-Royce, bien au contraire. La marque prend alors une toute autre dimension et les modèles iconiques commencent à s'enchaîner : la 20/25 en 1929 et une nouvelle version de la Silver Ghost en 1921. Forte de ses succès, la marque résiste à la Grande dépression et va même jusqu'à s'expandre en rachetant l'enseigne Bentley en 1931.

En 1946, après la mort de Henry Royce, l'usine déménage à Crewe, en Angleterre, et ajoute de nouvelles cordes à son arc. Rolls-Royce élabore toujours le châssis de ses véhicules, mais également leur carrosserie. L'usine de Crewe connaît son apogée non pas avec une Rolls-Royce, mais avec une Bentley, la Mark VI. Se succèdent ensuite des modèles qui portent l'image de la marque à son plus haut niveau de notoriété : la Silver Ghost, la Phantom I, puis la Phantom II, la Silver Dawn, la Silver Cloud et l'incomparable Silver Shadow. En 1980, la société est rachetée par un équipementier militaire, Vickers. Or, en 1998, Vickers décide de vendre Rolls-Royce Motors à BMW. Mais le constructeur allemand sera finalement battu par une autre firme germanique, Volkswagen, qui met sur la table la somme de 430 millions de livres sterling.

La qualité Rolls-Royce, inimitable

Ce qui fait la force de la marque Rolls-Royce, mais surtout sa singularité, est sans aucun doute le processus de production de ses véhicules. En effet, le constructeur est l'un des derniers à proposer des véhicules à la carrosserie à la fois monocoque, et fabriquée à la main. En plus de cent ans d'existence, la firme a fabriqué près de 130 000 voitures seulement (3630 exemplaires en 2013). Le processus de production de Rolls-Royce explique donc le petit nombre de véhicules sortis d'usine, et par conséquent leurs coûts très élevés, qui confère à la marque, depuis ses débuts, une notoriété sans faille.

Un style unique et une iconographie historiquement forte

Tout ce qui fait l'image de la marque Rolls-Royce se cache dans de simples détails. Le symbole le plus fort de ce constructeur est sans aucun doute le "Spirit of Ecstasy", ce fameux bouchon de radiateur représentant une jeune femme les bras déployés et la robe flottant au vent. Créé en 1911 par l'artiste anglais Charles Sykes, ce joyau de l'art nouveau incarne véritablement la marque. Une autre particularité rend les voitures Rolls-Royce reconnaissables entre mille, même pour les novices. Les calandres des véhicules, s'inspirant de l'architecture des temples grecs, insufflent à l'ensemble des modèles de la marque un air majestueux qui, depuis des années, séduit sans lasser. De plus, le design des voitures s'inspire beaucoup de l'Art Deco. Formes géométriques, motifs récurrents et images stylisées rappellent fortement cette période artistique du début du XXe siècle. Les premiers modèles forts, tels que la Phantom, en témoignent.

En 1902, Henry Royce édictait les piliers fondateurs de la marque : "Cherchez la perfection en tout. Prendre le meilleur de ce qui existe et l'améliorer. Et quand rien n'existe, le concevoir. " Plus d'un siècle après, ces valeurs n'ont jamais été autant revendiquées par la marque dans sa quête perpétuelle de la perfection.

Les Risques en Bourse

Fermer